058 5 32 18 32 contact@ygaltech.com
Sélectionner une page

En France, les compétences autour de JavaScript et Java obtiennent les meilleurs scores aux tests techniques proposés par Skillvalue, une plate-forme d’évaluation des compétences IT. A l’inverse, les notes liées aux langages .Net Python sont étonnamment basses.

Selon l’observatoire des compétences IT de SkillValue, Java et JavaScript sont les langages que les codeurs français maîtrisent le mieux. (Crédit : D.R.)

Comment se positionnent les développeurs français ? Quel est le langage qu’ils maîtrisent le mieux ? Pour le savoir, le site d’emploi IT LesJeudis et SkillValue, éditeur d’une solution d’évaluation des compétences techniques ont dressé un état des lieux des technologies préférées des codeurs de l’Hexagone. Le résultat montre que certains langages sont particulièrement plébiscités par les candidats. Il s’agit de Java (13,1 % des tests passés sur la plateforme), PHP (9,9 %), .Net (7,2 %) et JavaScript (6,8 %). A l’inverse, Python (avec 1,6 %) et Ruby (0,1 %) ne retiennent que peu l’attention des talents IT français. « Ces résultats ne sont guère étonnants, et en totale cohérence avec ceux de notre observatoire : la technologie Java est en effet la plus évaluée sur SkillValue », analyse Eric Gouin, directeur général de SkillValue.

Du point de vue des résultats, les développeurs inscrits sur le site LesJeudis excellent tout particulièrement dans les technologies JavaScript (score moyen de 61,53 %) et Java (53,66 %). En revanche, leurs scores sont étonnamment bas dans les tests liés aux langages .Net (34,16 %) et Python (35,79 %).  « Nous ne pouvons qu’inciter nos développeurs à approfondir leurs connaissances quant à ces deux technologies », poursuit le dirigeant de SkillValue. Pour lui, il est en effet étonnant que les scores moyens obtenus par les candidats sur la plateforme soient si bas, quand Python et .Net font pourtant partie des technologies d’excellence des développeurs européens. Selon l’observatoire des compétences IT de SkillValue, les développeurs français raflent toutefois la première place pour les technologies iOS et Android.

Share This