2012-2017 : Les carnets de route de l’IT Tour

Depuis 6 ans, la rédaction du Monde Informatique vient à votre rencontre en région le temps d’une matinée pour partager retours d’expériences et innovations technologiques. Il est aujourd’hui grand temps de lever le voile sur les coulisses de cet événement pour vous faire découvrir l’envers du décor.

L’équipe de l’IT Tour et ses partenaires aux côtés des participants à Orléans en clôture de l’édition 2017 du tour de France LMI. (crédit : J.R.)

Oubliez tout ce que vous savez (ou pas) de l’#ittour, la série de matinées-débats organisées par Le Monde Informatique. Calibré comme une horloge à pendule – entre septembre et décembre de chaque année depuis 2012 – et attendu aussi bien par des professionnels IT ayant soif de s’enrichir des meilleures pratiques IT que par des décideurs toujours plus nombreux année après année -, l’IT Tour est devenu au fil du temps un de vos événements en région. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : alors qu’un peu moins de 350 personnes ont assisté à l’édition 2014 du tour de France de la rédaction de LMI, ils étaient plus de 600 cette année au rendez-vous à Lyon, Strasbourg, Nantes, Reims, Aix-en-Provence, Lille, Toulouse ou encore Orléans. 

Le secret de la réussite de l’IT Tour ? C’est avant tout une préparation de longue haleine. A peine un tour est démarré qu’un autre se prépare, un peu à la manière d’un Star Wars. Toutes les équipes internes d’IT News Info (éditeur du Monde Informatique, CIO et Distributique) sont à ce titre mobilisées dès le mois de janvier. La rédaction sonde ainsi dès le début d’année les clubs partenaires de l’événement, avec qui une solide relation de confiance s’est nouée au cours de toutes ces dernières années – pour faire remonter les thématiques sur lesquelles leurs membres travaillent ou ont des projets.

IT Tour Toulouse 2015

La préparation avec les grands témoins se déroule très en amont. Ici ceux intervenant sur la table de l’IT Tour Toulouse 2014 avec Alain Rabary (Elu de la CCI de Toulouse en charge des TIC), Laurent Verbiguié (DSI de l’Aéroport de Toulouse Blagnac), Christophe Guillot (DSI adjoint de Pierre Fabre) et Olivier Vigand (DSI du Groupe des Chalets). crédit : LMI

Des clubs IT impliqués 

Profitons ici de l’occasion pour remercier aussi bien pour leur fidélité que l’implication au bon déroulé de l’IT Tour et à sa réussite, les associations qui nous accompagnent ainsi que leurs présidents. Avec en 2017 l’Adira (Henri Linière), Clusir Rhône-Alpes Auvergne (Yannick Bouchet) et Club 27001 (Didier Savalle) à Lyon, CIP Méditerrannée (Stéphan Guidarini) et Clusir Aix-Marseille (Frédéric Vilanova) à Aix-en-Provence, Clusir Est (Jean-Marc Misert) et Réseau DSI Est (Jean-Luc Lang) à Strasbourg, Numica (Ghislain Gagnoux) à Reims, ADN Ouest (Jean-Pierre Moreau) à Nantes, DSI Gun (Christophe Laloyer) et Clusir Nord de France (Joseph Graceffa) à Lille, La Mêlée (Edouard Forzy) à Toulouse, et l’Adirc (Jean-Marc Trouillard) à Orléans. Placé sous le signe des régions, l’IT Tour bénéfice également depuis 2015 de l’appui de Bpifrance.

Alors que l’équipe technique peaufine les aspects techniques pour mettre en ligne le site web dédié à l’IT Tour, l’équipe marketing et événement s’active pour trouver les lieux, réserver les salles, le traiteur et également les billets de transport (trains, avions, bus…) pour déplacer les collaborateurs participant aux matinées débats. N’oublions pas non plus le service commercial mobilisé pour trouver les partenaires qui pourront s’insérer du mieux possible à l’agenda. Car l’IT Tour c’est non seulement des débats (sécurité et GDPR, datavisualisation, stockage et réseau…) avec des grands témoins DSI et RSSI, du networking (lors du break de mi-matinée et du cocktail déjeunatoire) mais également des présentations technologiques (solutions, cas clients…) assurées, en 2017, par Blackberry, Google Cloud, Hewlett Packard Enterprise et Intel, Hub One, Kyocera et NetApp.

IT Tour Reims 2016 

Un gâteau hors normes pour fêter les 35 ans de LMI lors d’une étincelante étape rémoise de l’IT Tour en 2016 avec notamment la présence de Jacky Chapuis  (à gauche sur la photo), ingénieur ayant participé  à l’aventure du micro-ordinateur français Micral aux côtés d’Erwan Thépault (ex président de Numica) et de Jean Royné (directeur général IT News Info). crédit : D.F.

La préparation des grands témoins

Une fois les thématiques validées, la rédaction s’attèle à un travail de fond qui est de « recruter » les intervenants amenés à raconter leurs retours d’expérience, exposer leurs points de vue, mettre en perspective leurs projets. Plusieurs canaux sont utilisés, des réseaux sociaux en passant par les rencontres de visu lors de précédents événements ou via les listings d’inscriptions et de présence. Problème : tous les intervenants ne veulent pas forcément – ou n’ont pas le droit – communiquer en public, des autorisations devant être effectuées. Il arrive ainsi souvent que des intervenants donnent un « oui » de principe mais qu’il se passe plusieurs semaines (voire mois) avant une décision finale. Sans compter des désistements de dernière minute (voyage à l’étranger, accident de scooter, formation…) avec lesquels il faut composer. 

Concernant la préparation des grands témoins DSI et RSSI, par téléphone, un premier tour de chauffe est effectué pour sonder leurs thématiques de prédilection ou celles sur lesquelles ils peuvent apporter un éclairage pertinent. Un rendez-vous (toujours téléphonique) est ensuite calé – entre 3 semaines ou 15 jours – avant l’événement pour caler les contours des interventions. Compilées dans un conducteur, ces interventions font l’objet d’un minutieux travail d’analyse afin de déterminer la trame et les angles de chaque débat et également les punch lines. 

IT Tour Lyon 2017

L’IT Tour Lyon 2017 est la plus grande étape jamais réalisée depuis la création de cet événement avec plus de 150 présents. (crédit : LMI)

Pour chaque édition de l’IT Tour, la rédaction prépare les débats et veille sur les grands témoins comme le lait sur le feu en prévoyant toujours « des roues de secours » en cas d’impossibilité pour eux d’intervenir comme prévu. Mais elle est également engagée en parallèle sur du contenu additionnel en lien avec le fil conducteur de la matinée. En 2015, un gros zoom éditorial avait été fait sur l’emploi IT en régions avec une enquête co-réalisée avec le groupe Nominations portant sur la carrière des responsables IT, alors qu’en 2016 – à l’occasion des 35 ans du Monde Informatique – c’est un booklet collector réunissant ses 35 Une marquantes qui a été édité. Cette année, GDPR oblige, un guide complet a été effectué pour l’occasion avec dossiers, témoignages et résultats d’enquête en ligne, et pour lequel l’AFCDP, le Cesin ainsi que le cabinet d’avocats Alain Bensoussan Lexing ont participé.

Sérieux et décontracté : L’ADN de l’IT Tour

Le jour J le coup de canon est donné à 8h30. Le programme est dense avec des débats intercalés aux présentations technologiques des partenaires, mais une bonne dose d’interactivité est injectée afin de fluidifier les échanges et encourager la participation du public. Objectif : transformer l’assistance en 13e homme. Moyen : un outil d’interaction utilisé avec succès depuis 2015, Evals.fr de la start-up nantaise A2JV, qui permet aux participants de répondre à une question posée en début de chaque débat et dont les résultats permettent un rebond avec les intervenants. Mais aussi, pour ceux – et ils sont naturellement nombreux – qui n’osent pas poser des questions aux grands témoins, le faire via l’interface épurée de cet outil.

En fonction des étapes, le 13e homme réagit différemment. Alors qu’à Lille ou Lyon par exemple il s’avère être particulièrement attentif et studieux, celui de Reims est au contraire assez décontracté. Peut être un peu trop ? Des retrouvailles entre membres certes sympathique, mais dont les chuchotements cumulés peuvent parfois se transformer en messe basse ! A la fin de la matinée, via Evals.fr, les participants sont invités à donner leur avis sur le déroulé de la matinée avec une note et un commentaire. Extraits de ceux laissés en 2017 par les participants.

Lyon : 4.2/5
– Top
– Impulsant vers une performance IT
– Très intéressant et très instructif. Que de chantiers en prévision.
– Intéressant, avec un bon rapport debats/intervenants
– Dense en information
– Varié et enrichissant
– Confirmation que le sas … c’est la fin de bien des ennuis !
– Intéressant et varié

Aix-en- Provence : 4.3/5
– Parfois un peu trop orienté IT alors que c’est le métier qui drive le business mais globalement
c’était plutôt bien !
– Intense et intéressant
– Très sympa et très enrichissant
– Merci
– Très bien. Dommage on ne peut poser qu’1 seule question par thème…
– Riche en présentation et en échanges entre DSI Merci et a l’année prochaine

Strasbourg : 4.5/5
– Merci
– Toujours très bien

Reims : 4.4/5
– Intéressant

Nantes : 4.1/5
– Super intéressant
– Parfois trop commercial. Pas assez Practico pratique
– Matinée dense, variée et dynamique. Merci
– Riche, un peu trop rapide sur certains sujets

Toulouse : 4/5
– Merci

Lille : 3.8/5
– Intéressant, trop court sur certains débats, un peu trop généraliste sur d’autres thème :
dataviz… Evals : super ! Bon usage interactif.
– Très bien
– Trop dispersé et des parties techniques trop délicates à appréhender

Orléans : 4.3/5
– Très instructif
– Très intéressant
– A refaire ! Merci
– Varié et dynamique

IT Tour Strasbourg 2017

Les instants networking savoureux de l’IT Tour permettent de décompresser d’une matinée dense en contenus mais aussi de nouer et/ou entretenir des relations professionnelles comme ici à Strasbourg en 2017. (crédit : LMI)

Un des moments privilégiés de l’IT Tour est de permettre aux DSI, RSSI et responsables informatiques de se retrouver entre eux, le temps d’une matinée, pour échanger sur leurs projets. Mais également connaitre les actualités des clubs régionaux IT qui accompagnent le tour de France de la rédaction du Monde Informatique. C’est pourquoi leurs présidents sont invités à prendre la parole et donner les temps forts de leur feuille de route à venir (agendas, projets…) à un auditoire à l’écoute, armés à la main d’une flûte de Champagne.

Avant de finir cette année, nous tenions à vous signaler que l’IT Tour 2018 se profile à l’horizon. Avec toujours pour objectif de vous faire partager les meilleures pratiques IT et vous enrichir de retours d’expérience toujours plus variés, découvrir les tendances technologiques du moment sans sacrifier une opportunité unique d’échanger entre pairs. La rédaction du Monde Informatique est donc d’ores et déjà à pied d’oeuvre pour vous concocter un programme éditorial plus que jamais en phase avec vos attentes. Rendez vous donc en 2018 !

Bonus : La veille des IT Tour

IT Tour Lyon 2014

Daniel et Denise, un bouchon lyonnais dans lequel Denis Brogniart, Josiane Balasko, Gérard Hernandez ont mis les pieds, mais également une partie de l’équipe de l’IT Tour en septembre 2014. (crédit : D.F.)

IT Tour Toulouse 2014

La veille des IT Tour est toujours un moment privilégié pour découvrir de nombreuses saveurs comme celle de cette excellente bière apéritive belge Lamoral à Toulouse en décembre 2014. (crédit : D.F.)

chevron_left
chevron_right