Airbus basculerait 130 000 utilisateurs sur la suite bureautique Google

D’après une note envoyée par le CEO d’Airbus, Thomas Enders, le groupe aéronautique aurait décidé de stopper l’utilisation de Microsoft Office au bénéfice de la suite bureautique de Google, G Suite. Une bascule qui pourrait prendre 18 mois.

Utilisée chez Airbus par 130 000 employés, la suite bureautique Office de Microsoft serait remplacée par sa concurrente cloud G Suite de Google. (crédit : D.R.)

Airbus a décidé de voler vers d’autres cieux bureautiques. D’après une note envoyée à ses employés par le CEO du groupe aéronautique Tomas Enders – que The Register a pu consulter – il a été décidé de passer à la suite bureautique et collaborative de Google, G Suite. Une décision qui implique la bascule de 130 000 employés utilisant actuellement Microsoft Office vers la suite de Google dans le cloud. « Nous avons besoin de technologies qui soutiennent activement nos nouvelles méthodes de travail, des outils numériques modernes qui nous permettent d’être pleinement collaboratifs, de travailler avec nos nombreuses équipes différentes, à travers les frontières et les fuseaux horaires », indique la note de Tomas Enders. « Airbus a décidé de passer à une étape majeure de transformation en passant de l’environnement Microsoft Office à Google Suite ».

La bascule d’Office vers G Suite ne se fera cependant pas du jour au lendemain. Elle devrait s’étaler sur 18 mois d’après Airbus pour équiper l’ensemble des 130 000 utilisateurs du groupe. Interrogé par The Register sur les raisons de ne pas avoir opté pour la version cloud de la suite bureautique de Microsoft, Office 365, Airbus ne s’est pas exprimé sur le sujet.

chevron_left
chevron_right