Apple met la main sur Silk Labs et son IA Edge

Apple a discrètement fait l’acquisition de la startup Silk Labs, spécialisée dans la création de logiciels d’intelligence artificielle assez légers pour travailler en local avec des équipements edge.

L’acquisition de la start-up Silk Labs par la firme de Cupertino est intervenue un peu plus tôt dans l’année. (Crédit : D.R.)

Un peu plus d’IA dans la prochaine Watch, l’enceinte HomePod ou le boitier TV d’Apple ? C’est en tout cas le sens de l’acquisition de la start-up Silk Labs par Apple. Intervenu un peu plus tôt dans l’année, ce rachat discret est une petite opération pour la firme de Cupertino puisque Silk Labs ne compte qu’une dizaine d’employés qui seront facilement intégrés.

Basé à San Mateo, Silk Labs a été créée en juin 2015 et a levé 2,5 millions de dollars avant son rachat selon Crunchbase. La start-up témoigne d’une préférence marquée pour des ressources IA plus respectueuses de la vie privée qui fonctionnent localement sur des terminaux personnels. L’intelligence artificielle qui repose sur une plateforme cloud permet en revanche aux entreprises de collecter de grandes quantités de données personnelles pour affiner leurs modèles mathématiques.

chevron_left
chevron_right