Benoit Dageville de Snowflake reçoit son titre de personnalité IT 2018

De passage à Paris pour le salon Big Data 2019, Benoit Dageville, cofondateur de Snowflake, a reçu – pour lui et pour l’autre cofondateur de l’éditeur Thierry Cruanes – la distinction de Personnalité IT 2018, décernée par les lecteurs du Monde Informatique. 

Cofondateur de Snowflake, Benoit Dageville a reçu à Paris des mains de la rédaction sa distinction de Personnalité IT 2018. (Crédit S.L.)

Fin 2018, nous vous avions demandé de voter pour le, la ou les personnalités IT de l’année. Et à l’issue d’un vote serré, c’est un duo Thierry Cruanes et Benoit Dageville, co-fondateurs de l‘éditeur de datawarehouse cloud Snowflake, qui ont été désignés comme personnalités IT 2018 Le Monde Informatique. Pour marquer cet événement, nous avons pu remettre à Benoit Dageville, de passage à Paris, une distinction pour les deux cofondateurs. Ces distinctions viennent marquer une aventure commencée un peu avant 2012 dans un appartement de la Silicon Valley. 

Thierry Cruanes et Benoit Dageville, spécialistes de la parallélisation des traitements et requêtes SQL, et qui venaient de quitter Oracle, entendaient repenser l’usage des bases de données en exploitant les ressources presque sans limite du cloud. En quelques minutes, une base de données peut récupérer une centaine de serveurs parallèles pour l’ensemble des workloads qu’elle doit exécuter. « Lorsqu’ils sont parallélisés, les systèmes décisionnels analytiques peuvent aller 100 fois plus vite. Ensuite, on rend les serveurs à Amazon. On peut aller beaucoup plus vite pour le même prix, payer à l’utilisation et cela s’applique aussi au stockage des données avec le mode objets qui permet de ne payer vraiment que ce qu’on stocke », nous expliquait l’an dernier résume Benoît Dageville.

IPO en vue

Snowflake a levé près d’un milliard de dollars pour développer et commercialiser sa solution un peu partout dans le monde. En France, c’est François Volpoet, qui a récupéré la direction de l’activité hexagonale, après une carrière marquée par des étapes chez Check Point, Dell EMC et HP. La société connaît une croissance rapide avec plus de 1 200 employés dans le monde et prépare son IPI. Elle a d’ailleurs embauché l’été dernier l’ancien directeur financier de Talend, Thomas Tuchscherer au poste de CFO (chief financial officier) pour préparer cette délicate opération. 

chevron_left
chevron_right