Comment devenir DSI de transition

Interviewés par nos confrères de CIO Royaume-Uni, des DSI de transition et leurs recruteurs détaillent ce que l’on attend d’eux et les qualités nécessaires pour réussir leurs missions.

Ian Golding, qui fut DSI de transition à la Royal National Lifeboat Institution (RNLI), estime qu’un DSI de transition peut permettre l’évolution de l’organisation.

L’essor de l’économie numérique et l’augmentation des emplois temporaires transforment les profils des DSI. Le fondateur du cabinet Sullivan & Stanley, Pat Lynes, estime que ces tendances ont déclenché une explosion de la demande de DSI de transition. Son entreprise aide les entreprises à résoudre leurs problèmes IT et à apporter des évolutions en parachutant des « commandos » d’experts dans l’organisation.

Ces dernières années, il a assisté à une expansion rapide du vivier de talents intéressés par l’intérim, un nombre croissant de DSI étant frustrés par la stratégie des entreprises et recherchant plutôt des postes de « cols blancs ». Pat Lynes appelle ce phénomène « la révolution intérimaire » et a récemment écrit un livre avec ce titre. « Les gens réalisent qu’ils ont plus de choix », a déclaré Pat Lynes. « Ils voient que leurs pairs qui ont fait la bascule gèrent désormais un portefeuille de clients dans le capital-investissement, dans les holdings, en tant que coach, etc. et ils pensent ‘je veux le faire‘. »

Pour lire la suite de cet article, cliquer sur ce lien.

chevron_left
chevron_right