Des PC Windows 10 avec une puce Snapdragon 835

Les premiers PC Windows 10 animés par une puce ARM Snapdragon 835 sont attendus avant la fin de l’année.

Plusieurs PC portables animés par le duo WIndows 10/Snapdragon 835 sont attendus chez HP, Lenovo et Asus. (Crédit D.R.)

Qualcomm et Microsoft ont annoncé un partenariat à Computex un peu plus tôt cette année, ce qui signifie que les appareils Windows 10 fonctionnant sur le processeur Snapdragon 835 (une puce 64-bits et gravée en 10 nm) sont en cours d’acheminement. Les premiers fournisseurs ont été annoncés et nous avons désormais une petite idée de leur date de sortie, de leurs prix et de leurs caractéristiques techniques.

HP, Lenovo et Asus sont les trois fournisseurs à avoir déclarés leur intérêt pour la plateforme censée casser l’historique duo Wintel. Les premiers PC Windows 10 sur base Qualcomm sont attendues avant la fin de l’année à des tarifs compris entre 400 et 700 $ HT. Des équipements milieu de gamme donc qui devraient être disponibles à l’achat ou en mode souscription avec un abonnement data chez un opérateur.

Des puces légèrement optimisées pour Windows 10 

Coté caractéristiques techniques, le SoC (système sur une puce) du Snapdragon 835 de ces PC portables est proche de celui équipant les smartphones haut de gamme du marché (Samsung Galaxy S8 ou OnePlus 5) mais c’est une unité légèrement différente qui fonctionne mieux avec le système d’exploitation de Microsoft. Qualcomm a des versions pour des produits comme les drones et, dans ce dernier cas, elle a une meilleure performance en crête pour faire face au type de tâches à effectuer. L’entreprise a baptisé sa plateforme pour Windows 10 Snapdragon 835 Mobile PC.

De type SoC, le processeur Snapdragon 835 embarque des unités de travail dédiés à la sécurité, au réseau ou encore à l’affichage graphique.

Pourquoi Windows 10 arrive sur Snapdragon 835

Vous vous demandez peut-être pourquoi commercialiser des PC portables équipés de puces Qualcomm plutôt qu’Intel, mais l’entreprise affirme qu’elle apportera un certain nombre d’avantages aux utilisateurs, y compris deux points parmi des plus recherchés.

L’autonomie de la batterie

La Snapdragon 835 peut offrir une meilleure autonomie notamment car la taille plus réduite de la puce, de son système de refroidissement et de la carte mère permet d’embarquer une plus grande batterie. Le processeur fait également les choses plus efficacement grâce au support de l’architecture BIGlittle qui arrive pour la première fois sur Windows 10. Cela signifie que les quatre cœurs basse consommation peuvent gérer les tâches courantes tout en laissant inactifs plus longtemps les 4 cœurs les plus performants. Qualcomm promet une autonomie de la batterie sur «toute la journée» pour ces appareils. Soit une autonomie jusqu’à 50% supérieure à celle d’une solution concurrente et à une veille connectée quatre ou cinq fois supérieure. « L’autonomie de la batterie est vraiment très bonne. En fait, c’est au-delà de nos attentes », a déclaré Pete Bernard, directeur du programme partenaires connectivité chez Microsoft

Une connectivité permanente

Un autre grand domaine, en particulier avec les utilisateurs plus jeunes, est le besoin d’être toujours connecté. C’est quelque chose est très rare sur les PC portables x86 en raison de leur dépendance au réseau WiFi. Avec son modem Gigabit X16 LTE/4G intégré, le Snapdragon 835 peut rester toujours connecté à la manière d’un smartphone. Les futurs modèles, potentiellement livrés avec le modem X50, seront compatibles avec la norme 5G.

Un Windows 10 comme les autres

Vous vous demandez peut-être si vous pourrez utiliser Windows 10 comme vous le feriez normalement ou si cela sera une réédition du cauchemar Windows RT. Eh bien en un mot, oui, vous pourrez l’utiliser comme tout autre appareil Windows 10, vous ne devriez pas remarquer une différence. C’est en partie grâce au moteur d’émulation x86 (aïe) de Microsoft, ce qui signifie que vous pouvez télécharger et exécuter toutes les applications Windows existantes. Nous n’avons pas encore vu quelque chose comme Photoshop tourné, mais nous sommes assurés qu’il fonctionnera très bien. Qualcomm indique que l’unité de calcul du Snapdragon 835 est compétitif face aux puces Intel basse consommation de la série Y (Kaby Lake 7e génération). Pas vraiment des foudres de guerre au demeurant.

chevron_left
chevron_right