Digicert finalise le rachat de QuoVadis à Wisekey pour 45 M$

L’autorité de certification privée américaine Digicert rachète à Wisekey les services de PKI et de certificats numériques de QuoVadis qui intervient en Suisse et dans l’Union européenne.

Commentant le rachat de QuoVadis, John Merrill, PDG de Digicert, rappelle que « l’Europe a des spécificités nationales et supranationales qu’il n’est possible de satisfaire qu’avec des équipes et des technologies locales ». (Crédit : Digicert)

Fin 2018, le groupe de cybersécurité Wisekey International basé à Genève a annoncé qu’il revendait à Digicert les technologies SSL/TLS et d’infrastructures de clés publiques (ICP) de QuoVadis, prestataire de services de confiance intervenant en Suisse et dans l’Union européenne. Le rachat de ces activités, pour un montant de 45 millions de dollars, vient d’être officialisé par les deux sociétés. Wisekey avait lui-même finalisé l’acquisition de QuoVadis il y a moins de deux ans, au printemps 2017, et il conserve les activités liées à la plateforme de sécurisation Istana pour les voitures connectées dans le cadre de son offre IoT, associée à sa technologie blockchain.

A propos du rachat de QuoVadis, John Merrill, PDG de Digicert, rappelle dans un communiqué que l’Europe, comme de nombreux autres marchés, « a des spécificités nationales et supranationales qu’il n’est possible de satisfaire qu’avec des équipes et des technologies locales ». Digicert est une autorité de certification privée américaine basée à Lehi (Utah). C’est elle qui a acquis, à l’été 2017, l’entité de certification web de Symantec en récupérant alors, au passage, le contentieux associé sur les procédures de délivrance des certificats pour les sites web.

QuoVadis, fondé en 1999 aux Bermudes

Digicert indique qu’il poursuivra les activités de QuoVadis en Europe et en Suisse, dans le domaine des certificats numériques qualifiés et autres services connexes, ainsi que sur la fourniture de services PKI – public key infrastructure – pour les entreprises. Le fournisseur américain de solutions PKI et TLS ajoute que les certificats numériques qualifiés de QuoVadis seront adossés à ses infrastructures et technologies, en précisant que les certificats répondent aux exigences de l’eIDAS (règlement sur l’identification et les services de confiance pour les transactions électroniques).

QuoVadis propose plusieurs types de services qualifiés : certificats d’authentification de sites web et certificats pour les particuliers, horodatages et signatures électroniques. La société dispose de bureaux en Suisse, en Allemagne, aux Pays-Bas, en Belgique, au Royaume-Uni et aux Bermudes où elle a été fondée en 1999 et où elle fournit des services d’hébergement et de datacenter managé. Dans un communiqué, Wisekey précise que les autres actifs liés au datacenter de QuoVadis situé aux Bermudes restent soumis à l’approbation des autorités de régulation locales et qu’ils devraient être transférés prochainement à Digicert, ce dernier bénéficiant dans l’intervalle de services de transition de la part de Wisekey.

chevron_left
chevron_right