Facebook recrute pour concevoir ses propres puces

Le réseau social Facebook a récemment publié des offres d’emploi pour recruter des ingénieurs concepteurs ASIC et FPGA. Ceci dans le but de constituer une équipe capable de concevoir ses propres circuits.

Facebook recrute un ingénieur concepteur ASIC et FPGA pour intégrer son équipe Infrastructure basée au siège de la société, à Menlo Park. (Crédit : Wikipedia)

Apple et Google l’ont fait, il n’y avait pas de raison que Facebook ne s’y mette pas. Selon Bloomberg, le réseau social est en train de constituer une équipe pour désigner  ses propres semi-conducteurs. Hier, le chercheur français Yann LeCun, qui travaille à Menlo Park, a twitté une offre d’emploi pour un poste d’ingénieur concepteur spécialisé en architecture d’ASIC et FPGA.

Facebook pourrait utiliser ces puces pour alimenter des terminaux comme son casque de réalité virtuelle Oculus Go – qui lui sera équipé d’un processeur Qualcomm – ou des hauts parleurs intelligents sur lesquels planche la multinationale d’après l’agence de presse. Des logiciels d’intelligence artificielle et des serveurs pourraient également être équipés de ces composants. En utilisant ses propres processeurs, l’entreprise aurait un contrôle plus fin sur le développement de ses produits et pourrait concurrencer les fondeurs historiques.

chevron_left
chevron_right