Finalcad lève 35 M€ avec le soutien de Salesforce Ventures

Fourni en mode SaaS, l’application Finalcad s’adresse aux professionnels de la construction avec des versions mobiles sous iOS, Android et Windows. La société française vient de faire une levée de fonds de série C de 35 millions d’euros.

De gauche à droite, l’équipe dirigeante de Finalcad, avec Joffroy Louchart (responsable du développement), Jimmy Louchart (CEO) et David Vauthrin (directeur marketing), qui a co-fondé la société en 2012. (crédit : Finalcad)

Editeur d’une application mobile conçue pour le secteur de la construction, le Français Finalcad vient de réaliser une levée de fonds de série C de 35 M€ menée par Draper Esprit avec le soutien de Cathay Innovation et Salesforce Ventures. Avec ce financement, il compte accélérer de façon importante ses opérations en Europe et en Asie et le déploiement de son application. La société a été co-fondée en 2012 par Jimmy Louchart, PDG, Joffroy Louchart et David Vauthrin. Notamment passée par le Hub d’accélération de Bpifrance, elle avait déjà levé 18 M€ en 2016 pour passer d’un modèle commercial par chantier à un modèle pouvant être déployé à l’échelle de l’entreprise en couvrant le bâtiment, l’infrastructure, l’énergie et les concessions. « Ce pivot a été accompli et concrétisé par le gain de contrats importants en Europe et en Asie », indique Jimmy Louchart, PDG de Finalcad, dans un communiqué.

L’application Finalcad Field, disponible en mode SaaS et sous iOS, Android, Windows, permet une collaboration sur une variété de processus métiers, avec des professionnels intervenant sur le terrain ou dans les bureaux : ingénieurs travaux, chefs de chantier, architectes, maîtres d’ouvrage. Le logiciel existe en 30 langues et fonctionne en mode connecté ou déconnecté. FinalCad Field permet d’intégrer ses plans, de travailler sur des modèles BIM (modélisation des données du bâtiment), de suivre l’avancement des travaux, de faire des contrôles de qualité et de sécurité, ainsi qu’un ensemble d’autres tâches. A travers les différents modules proposés, les entreprises peuvent intégrer leurs processus métiers, documents et formulaires de contrôle.

20 000 projets déjà accompagnés

Un éditeur comme Salesforce, fournisseur de logiciels de CRM dans le cloud, cherche à soutenir le développement de solutions métiers complémentaires dans différents domaines d’activités. Dans le secteur de la construction, des solutions numériques comme celle de Finalcad apportent des perspectives intéressantes d’amélioration de l’efficacité. « Après avoir examiné le secteur des Constructions Tech, nous avons décidé d’investir dans Finalcad en raison de sa capacité à innover et de son évolution à l’échelle globale », a notamment commenté Alex Kayyal, associé et responsable Europe de Salesforce Ventures.

Depuis sa création, Finalcad a accompagné plus de 20 000 projets. La société compte parmi ses clients des groupes comme Eiffage, la RATP, Shimizu et PT PP. Son effectif de 170 personnes va être renforcé par une centaine de recrutements prévus pour accompagner les clients à l’international.

chevron_left
chevron_right