HP ZBook x2 : un rival très puissant du Surface Pro avec clavier détachable

Cette unité portable ZBook x2 est la première station de travail 2-en-1 détachable de HP.

De type deux-en-un, le ZBook x2 reste une vraie petite station de travail. (Crédit D.R.)

Qu’on appelle ça station de travail ou portable 2-en-1, HP vient peut-être de livrer la tablette la plus puissante que l’on puisse trouver sur le marché. Ainsi, son ZBook x2 est équipé d’un processeur Intel quad-core de 8e génération, il offre la puissance graphique d’une station de travail, des ports Thunderbolt et même une capacité de stockage SSD phénoménale de 2 To. À cela, il faut ajouter que l’appareil est durci.

Avec sa machine hybride, le constructeur cible les professionnels du graphisme ayant besoin d’un poste de travail puissant dans leurs déplacements et c’est à propos qu’il a dévoilé son ZBook x2 juste avant la conférence Adobe Max. « Les tablettes concurrentes, comme la Surface Pro de Microsoft ou l’iPad [pro] d’Apple, ne sont tout simplement pas assez puissantes pour accomplir ce genre de travaux », a déclaré Sarah Burton, responsable mondiale des postes de travail mobiles ZBook. « Outre des problèmes de compatibilité de fichiers, ces machines sont trop lentes pour traiter certaines tâches et elles ne permettent pas à leurs utilisateurs de tirer le meilleur parti de leur créativité », a ajouté Sarah Burton.

Un nouveau créneau pour HP 

Aujourd’hui, la tablette et les machines 2-en-1 ont une place relativement bien établie sur le marché, et les fabricants de PC tentent à la fois de se différencier les uns des autres et de Microsoft, initiateur et chef de file de la plate-forme. Les stations de travail mobiles ont commencé depuis longtemps à faire leur trou dans le vaste marché des ordinateurs portables. Aujourd’hui, la même opportunité existe sur le marché des tablettes. Le ZBook est vendu à un prix de départ de 1749 dollars HT, et il est probable qu’avec toutes ces options, la tablette a de beaux jours devant elle.

 

Le ZBook x2 n’est pas très mince (Crédit : HP)

Des spécifications impressionnantes

Le catalogue de HP comporte déjà deux tablettes robustes, l’Elite x2 et le Specter x2, dont le ZBook x2 reprend quelques éléments de design. Avec un poids de 2,15 kg clavier compris, la tablette de HP a indiscutablement besoin d’une béquille. Et si Microsoft n’avait pas annoncé récemment un Surface Book 2 de 15 pouces, le ZBook x2 serait probablement l’une des plus grosses tablettes du marché. Néanmoins, avec son écran antireflet 4K « Dreamcolor » 10-bits de 14 pouces 100 % qualifié Adobe RGB, le ZBook X2 se situe certainement dans la catégorie haut de gamme. À noter qu’une partie du poids est imputable à sa qualification MIL-STD 810G que l’armée américaine attribue aux appareils durcis.

Mais, c’est vraiment ce que l’on trouve à l’intérieur – et sur le côté – du ZBook x2 qui le distingue vraiment des autres machines. D’après la fiche technique de HP, le ZBook x2 sera proposé en cinq versions différentes : deux versions avec processeur Core de 7e génération (Core i7-7500U et i7-7600U) et trois versions avec une puce Core de 8e génération (Core i5-8250U, i7-8550U et i7-8650U). Côté graphique, ces machines intègrent la puce Quadro M620 de Nvidia, avec 2 Go de mémoire graphique. La tablette peut recevoir jusqu’à 32 Go de mémoire vive, le double du Surface Book 2. Et ce n’est pas tout. En configuration de base, le ZBook x2 est doté d’un SSD M.2 SATA de 128 Go, mais le constructeur propose en option des versions dites « Turbo Drive » de 256 Go ou 512 Go, 6 fois plus rapides qu’un SSD SATA. Et comme si cela ne suffisait pas, HP propose aussi en option un SSD M.2 NVMe interne de 2 To.

 

Les ports du ZBook x2 (Crédit : HP)

Côté connectivité, le ZBook x2 est équipé sur le côté de deux connecteurs Thunderbolt 3 compatibles USB Type-C, d’un port USB 3.0 classique, d’un emplacement pour carte SD, d’une prise casque et d’une sortie HDMI. Et, comme si cela ne suffisait pas, HP propose aussi en option une station d’accueil Thunderbolt 3 qui permet de connecter deux écrans 4K ou cinq écrans 1080p supplémentaires. La tablette est aussi livrée avec un stylet Wacom EMR, outil de base des artistes numériques, avec 4096 niveaux de sensibilité à la pression. Enfin, le ZBook offre jusqu’à 10 heures d’autonomie, ce qui est assez conséquent pour une tablette qui peut tenir la dragée haute à de nombreux notebooks. D’ailleurs, HP est déjà en train de positionner sa machine comme rivale du Surface Pro, ce qui montre que, même si Microsoft a peut-être joué un rôle de pionnier sur le marché des tablettes convertibles et des tablettes 2-en-1, HP en revendique aujourd’hui l’héritage.

chevron_left
chevron_right