Hub One se renforce dans la cybersécurité avec Sysdream

En mettant la main sur Sysdream, le spécialiste en services réseaux et télécom Hub One renforce son activité cybersécurité avec des services d’audits et de formation. Une annonce qui intervient trois mois après le lancement de son offre de conseil MyCybersecurity.

Guillaume de Lavallade, directeur général d’Hub One, a pris ses fonctions fin mai 2018 en remplacement de Patrice Belie parti chez Adista. (crédit : D.R.)

Hub One met les bouchées double dans la cybersécurité. Après avoir lancé fin mars une offre de conseil en cybersécurité destinée aux entreprises de taille intermédiaire et PME, le spécialiste en services réseaux et télécom français vient de faire l’acquisition de Sysdream. Ce dernier propose un catalogue d’audits et de formations qui va permettre à Hub One de muscler sa présence dans le domaine de la cybersécurité. « Avec Sysdream, nous poursuivons la concrétisation de notre projet industriel cybersécurité entamée il y a plusieurs mois par la constitution d’une équipe dédiée ainsi que par la mobilisation de l’ensemble des collaborateurs Hub One autour des enjeux de la cybersécurité », a indiqué Guillaume de Lavallade, directeur général de Hub One. « Cette acquisition offre désormais tous les ingrédients à Hub One pour devenir un acteur complet de la cybersécurité. »

Détenant une certification en prestation d’audit et de sécurité des systèmes d’information (PASSI) délivrée par l’agence nationale de la sécurité des SI (ANSSI), Sysdream – qui compte moins d’une cinquantaine d’employés – a réalisé en 2017 un chiffre d’affaires de 3,9 millions d’euros contre un peu moins de 3,4 millions un au auparavant. En se renforçant dans la cybersécurité, Hub One compte développer significativement son chiffre d’affaires qui devrait dépasser 200 millions d’euros d’ici cinq ans.

chevron_left
chevron_right