IBM livre Watson Assistant et injecte son IA dans les apps iOS

Sur sa conférence Think 2018, à Las Vegas, IBM a annoncé l’intégration de Watson avec Core ML d’Apple pour ajouter son IA aux apps iOS. Par ailleurs, avec Watson Assistant, il fournit des solutions métiers, au secteur de l’automobile et de l’hôtellerie, pour intégrer des assistants vocaux dans leurs services et personnaliser les interactions avec leurs clients.

Avec IBM Watson Services for Core ML, les développeurs pourront exploiter les capacités de Watson pour leurs apps iOS, ci-dessus pour des applications de maintenance sur site. (Crédit : Apple).

Après la loi de Moore et la loi de Metcalfe sur les réseaux, Virginia Rometty, CEO d’IBM, prédit une 3ème évolution exponentielle avec la loi de Watson qui débloquera de nouvelles opportunités à la convergence des données et de l’intelligence artificielle. C’est ce que la dirigeante a exposé sur la conférence Think 2018 d’IBM (du 19 au 22 mars, à Las Vegas). Dans ce domaine, le partenariat avec Apple, signé en 2014 et qui a débouché sur plusieurs salves d’apps métiers, vient de générer deux offres qui exploitent la plateforme cognitive Watson d’IBM. Cette dernière s’intègre maintenant avec Core ML, le framework de machine learning d’Apple, pour ajouter des capacités d’IA aux applications mobiles sous iOS.

Avec IBM Watson Services for Core ML, les développeurs pourront ainsi donner accès à des fonctions d’IA depuis une app pour iPhone ou iPad, par exemple pour analyser des images (objets, visages, scènes, couleurs, etc.), classer des contenus visuels et entraîner des modèles utilisant des services Watson. On peut démarrer avec des modèles Watson pré-entraînés ou en mettre au point. La 2ème solution, IBM Cloud Developer Console for Apple, permet d’aller chercher des services dans Watson Services for Core ML, ajouter des prévisions météorologiques ou utiliser les fonctions MBaaS (mobile backend as a service) for Enterprise pour la protection des données.

Watson Assistant pour interagir à la voix avec les clients

Sur Think 2018, IBM a par ailleurs annoncé Watson Assistant. Destinée aux entreprises, il s’agit d’une technologie d’assistant basé sur l’IA, actionnable à la voix (comme Alexa ou Siri) ou par interaction textuelle. Elle doit permettre d’enrichir l’expérience des clients avec leurs fournisseurs à travers des services pro-actifs et personnalisés, tout en garantissant la protection des données personnelles, assure IBM. Cet assistant pourra être accessible depuis une chambre d’hôtel ou bien intégré à des voitures.

Watson Assistant va permettre à différents secteurs d’activité d’interagir de façon naturelle et personnalisée avec leurs clients. A gauche, pour le secteur automobile, à droite, pour l’hôtellerie. (crédit : IBM/agrandir)

IBM propose en effet des déclinaisons métiers de cet assistant pour ces deux marchés. Watson Assistant for Hospitality permettra aux chaînes hôtelières de personnaliser un peu plus l’accueil de leurs clients en apprenant au fur et à mesure des interactions, pour fourni des réponses ou anticiper des demandes, en fonction du contexte, au bon moment. La 2ème solution verticalisée, Watson Assistant for Automotive, est conçue pour aider les constructeurs automobiles à interagir avec les utilisateurs de leurs véhicules en créant une interface de conversation actionnable à la voix, par exemple pour indiquer au conducteur qu’il a suffisamment d’essence pour se rendre à tel endroit, mais pas assez pour rentrer chez lui. De façon proactive, l’assistant ira au devant des demandes des conducteurs pour faciliter l’utilisation des fonctions de la voiture. 

chevron_left
chevron_right