Internet des objets : attention aux risques

Les objets connectés existent depuis longtemps. Mais leur multiplication et l’accroissement des usages a entraîné le besoin de nouvelles approches techniques, avec du traitement local, ce que l’on appelle l’Edge Computing ou, plus simplement, l’edge. Le cloud est, ici, tout sauf une panacée, du moins quand on parle des données brutes. Et les objets connectés devenus « intelligents » deviennent aussi des facteurs de risques. Pour faire le point sur le sujet, le CPI-B2B (Club de la Presse Informatique B2B) a consacré sa réunion du 21 Novembre 2018 à cette double thématique de l’IoT et de l’edge.

Le 21 Novembre 2018, le CPI-B2B s’est réuni sur le sujet de l’IoT et du Edge Computing.

Les objets connectés existent depuis longtemps. Mais leur multiplication et l’accroissement des usages a entraîné le besoin de nouvelles approches techniques, avec du traitement local, ce que l’on appelle l’Edge Computing ou, plus simplement, l’edge. Le cloud est, ici, tout sauf une panacée, du moins quand on parle des données brutes. Et les objets connectés devenus « intelligents » deviennent aussi des facteurs de risques. Pour faire le point sur le sujet, le CPI-B2B (Club de la Presse Informatique B2B) a consacré sa…

chevron_left
chevron_right