La Battle Dev revient le 6 novembre avec une édition spéciale à Rennes

HelloWork organise la 12e édition de la Battle Dev dans ses ateliers numériques de Rennes le 6 novembre 2018. Ce concours permet à des développeurs de se faire remarquer par une cinquantaine de recruteurs de la high-tech en passant des épreuves de programmation à distance.

La Battle Dev a rassemblé plus de 1 500 codeurs lors de sa dernière édition. Crédit. D.R.

Organisée par HelloWork et le BDM, la Battle Dev est de retour pour une 12ème édition le 6 novembre à partir de 20h. Cet événement de recrutement destiné aux développeurs se déroule sous la forme d’un concours de programmation en ligne. Les participants auront 2 heures pour résoudre 6 exercices en utilisant leur langage de prédilection : C, C++, C#, java, PHP, Ruby, Python, ou Node.js. Les entreprises qui recrutent se sont fortement mobilisés pour participer à cette épreuve de code. A ce jour, plus d’une cinquantaine sont déjà enregistrées. Cette année, les participants sont invités à se mesurer dans les ateliers numériques de Google Rennes, installés 11 rue de la Monnaie. 

A cette occasion, ils pourront échanger avec les équipes du  groupe de services informatiques SII. De son côté, l’école d’informatique Epitech Rennes permettra aux étudiants qui souhaitent concourir de porter haut les couleurs de leur école. L’établissement accueillera l’industriel Thalès qui cherche à repérer des alternants et des jeunes diplômés férus de programmation.  

Une édition destinée aux étudiants 

Les participants qui le souhaitent peuvent se faire contacter par les entreprises partenaires qui recrutent. Une version étudiante permet aux futur diplômés de tester ce nouveau format de recrutement mais aussi de représenter leur école dans la compétition. Lors de la dernière édition, la Student Battle Dev avait réuni 1 650 étudiants issus de 130 écoles en France et en Europe. Les candidats sont invités à s’inscrire sur le site de l’événement avant le 5 novembre a 12H00.

Chaque année, la formule Battle Dev attire bon nombre de candidats et de recruteurs. L’an dernier, 1 500 codeurs (dont 70% de professionnels et 30% étudiants), 52 entreprises et 130 écoles ont répondu présent. 

chevron_left
chevron_right