Le marche du stockage performe avec une montée en puissance des ODM

Surfant sur la forte dynamique des ventes de solutions de stockage pour entreprises, Dell EMC a enregistré des revenus en hausse de 43% entre janvier et mars derniers. Une croissance près de deux fois inférieure à celle des ODM (marques blanches) travaillant en direct avec les cloud public qui cumulent une part de marché de 23,9%.

Dell EMC et les ODM raflent la mise sur le marché du stockage au premier trimestre.

Stimulé par la demande des opérateurs de cloud public et un mouvement global de renouvellement des infrastructures des entreprises, le marché mondial du stockage s’est offert une croissance exceptionnelle au premier trimestre 2018. Selon IDC, ses revenus se sont établis à 13 Md$, s’appréciant ainsi de 34,4% par rapport à un premier trimestre 2017. Segment le plus dynamique, celui des serveurs de stockage a crû de 34,2% à 3,6 Md$. Quant au commerce des baies de stockage externes, il a représenté 6,3 Md$, soit une hausse de 19,3%. Dans ce contexte, les ventes d’équipement reposant uniquement sur de la mémoire Flash se sont envolées de 54,7% à 2,1 Md$, contre une hausse de 23,8% à 2,5 Md$ pour celles des solutions hybrides.

1ers gains de part de marché pour Dell depuis l’acquisition d’EMC

Dell a su profiter, plus que tout autre grand fabricant, de la croissance du marché entre janvier et mars derniers. Particulièrement tirées vers le haut par ses gammes hyperconvergées VxRack et VxRail, ses ventes de solutions de stockage ont bondi de 43% pour atteindre 2,8 Md$. Elles ont permis au numéro un du secteur de renforcer son avance sur HPE en s’adjugeant 21,6% (+1,3 points) de la valeur totale du marché. C’est la première fois que le texans gagne des parts de marché depuis qu’il a racheté EMC en septembre 2016. Autres grands gagnants du premier trimestre 2018, les ODM (Original Design Manufacturers comme Foxconn) qui vendent en direct aux principaux opérateurs de cloud Public ont vu leurs ventes exploser de 80,4%. Ils absorbent désormais 23,9% (+3,1 points) des revenus du marché.

Bien moins performant que les ODM et Dell, HPE n’en a pas moins réalisé lui aussi des ventes en hausse (+18,3%). Toutefois, cela reste largement inférieur à la croissance globale des revenus du secteur et se traduit par la perte de 2,4 points de parts de marché à 17,7%. En troisième position, NetApp a enregistré de son côté un chiffre d’affaires en hausse de 21,7% mais aussi une légère baisse de sa part de marché qui se situe à 6,8%.

chevron_left
chevron_right