Le MIT, Stanford et d’autres universités développent un réseau de paiement blockchain rival de VisaNet

Sept universités collaborent à la création d’un système de paiement en ligne basé sur la chaîne de blocs qui doit résoudre les problèmes d’évolutivité, de confidentialité, de sécurité et de performance. Selon les chercheurs, il pourra supporter jusqu’à 10 000 transactions par seconde.

De prestigieux centres de recherche dont le MIT, Stanford et d’autres se sont rassemblés pour construire un réseau de paiement blockchain pour rivaliser avec VisaNet. (Crédit D.R.)

Afin d’éviter une perte de confiance du public dans la technologie blockchain, sept grandes universités travaillent ensemble pour développer un réseau de monnaie numérique qui résout les problèmes d’évolutivité et de performance de la chaîne de blocs. Financés par une organisation à but non lucratif basée en Suisse, l’application de cryptomonnaie appelée Unit-e, et son système de paiement basé sur la technologie blockchain devraient être lancés au second…

chevron_left
chevron_right