Le think tank Marie Claire Agir pour l’Egalité femmes-hommes sur les rails

Afin de promouvoir l’égalité et lutter contre les discriminations toujours prégnantes entre les hommes et les femmes, le groupe de presse magazine Marie Claire a décidé de créer un think tank sur ce sujet. Rassemblant universitaires et entreprises, ce groupe de réflexion abordera cinq thématiques durant un an et présentera ses conclusions dans un livre blanc qui sera publié et transmis au gouvernement dans un an.

Les responsables du think tank égalité – de droite à gauche : Valérie Hoffenberg, présidente du Connecting Leaders Club ; Gweazinenaelle Thebault, DG adjointe du Groupe Marie Claire et Marianne Mairesse, directrice de la rédaction du mag Marie Claire – ont été accueillies dans les locaux de Salesforce par Olivier Derrien, DG France de l’éditeur. (Crédit : Nicolas Certes)

« Aujourd’hui encore en 2018 un député peut appeler une secrétaire d’Etat « Ma poule » de façon extrêmement naturelle sans avoir de problème », a lancé Marianne Mairesse, directrice de la rédaction du mag Marie Claire lors d’un point presse organisé au siège français de Salesforce ce mardi matin. C’est une raison, avec l’écart de salaire de 25% existant toujours entre les hommes et les femmes et de nombreuses autres, pour lesquelles le Groupe Marie-Claire a souhaité mettre en place un groupe de réflexion autour des sujets liés à l’égalité des genres. Réunis chez Salesforce France, partenaire du think tank, les acteurs de ce projet sont venus exposer ce qu’ils comptent mettre en place.

A partir du 13 septembre, le think tank réunira ses partenaires et des experts des questions d’égalité en entreprise pour des sessions de travail sur des thématiques définies. Il y en a cinq. La première session concernera justement cette question de l’égalité des salaires et plus largement dans le travail. Sera ensuite questionnée la place de la femme dans la transmission des savoirs et la formation, notamment avec l’organisme de formation CSP – un des partenaires principaux du groupement avec L’Oréal, Natixis et Salesforce. La troisième session concernera les entreprises technologiques française. Le groupe réfléchira à comment féminiser ce secteur, toujours très masculin. Deux autres sessions étudieront les questions de vie privée et de santé. Ceci afin que, dans un an, soit publié un livre blanc condensant toutes les réflexions et propositions nées de ces échanges. Il sera mis à la disposition des entreprises voulant mettre en place de bonnes pratiques au sein de leurs équipes et présenté au gouvernement.

Un point trimestriel avec Marlène Schiappa

Le groupe fera un point trimestriel à la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa. « Nous souhaitons vraiment nous inscrire dans la durée avec ce think tank et essayer de faire changer concrètement les choses » indique Marianne Mairesse, directrice de la rédaction de Marie Claire. Le groupe compte ainsi créer un observatoire de l’égalité en s’alliant avec un cabinet d’études non communiqué. Reste à voir si des solutions concrètes vont émerger de ces réflexions… Rendez-vous en juin 2019 pour en savoir plus.

chevron_left
chevron_right