Lidl arrête son projet eLWIS basé sur SAP HANA

Au cours des sept dernières années, le distributeur allemand Lidl s’est employé à remplacer son ancien système de gestion des stocks de marchandises par une solution SAP basée sur la technologie HANA. Mais le projet a finalement été stoppé pour un coût estimé à 500 millions d’euros par des sources externes à l’entreprise.

Alexander Sonnenmoser, CIO groupe de Lidl, a dû trancher. (Crédit : D.R.)

Basé en Allemagne, le distributeur à prix cassés Lidl a arrêté son projet « electronic Lidl Warenwirtschaftsinformationssystem » (eLWIS). En 2011, le discounter avait commencé à développer un successeur à sa solution interne « Wawi ». Sur la base de « SAP for retail powered by SAP HANA », une nouvelle solution devait émerger. « Avec la nouvelle plate-forme, nous nous préparons pour l’avenir », avait déclaré au printemps…

chevron_left
chevron_right