Microsoft à la conquête des entreprises avec son HoloLens 2

La dernière version du casque de réalité augmentée HoloLens de Microsoft apporte une inédite vision double champ. La firme de Redmond croit dur comme fer en son produit et veut tout faire pour accélérer son adoption par les entreprises.

Microsoft promet un meilleur confort pour la v2 de son casque Hololens. (crédit : Microsoft)

A 3 000 euros HT pièce, l’HoloLens 2 de Microsoft n’est peut-être pas le produit de transformation grand public le plus attendu du moment. Toutefois, l’éditeur a profité du Mobile World Congress qui se déroule en ce moment à Barcelone pour présenter un modèle palliant à bon nombre des faiblesses du produit d’origine pour laisser espérer un modèle répondant davantage aux besoins des utilisateurs. Comme Microsoft l’indique depuis plusieurs années, HoloLens 2 va fonctionner avec Azure et utiliser une technologie de rendu de dernière génération s’appuyant sur la puissance de son cloud pour renforcer les capacités de traitement d’images de son nouveau casque. Monté sur scène pour la présentation de l’HoloLens 2, le fondateur du studio de développement de jeux vidéo Tim Sweeney a montré l’apport du moteur de rendu Unreal sur le casque de réalité augmentée de Microsoft. Aucune annonce de jeu spécifique n’a cependant été faite.

Parmi les principales améliorations apportées à HoloLens 2, on retiendra un champ de vision doublé par rapport à la première génération – soit environ 2 000 pixels par œil pour une densité identique -, une interaction des dix doigts avec des hologrammes, ainsi qu’un nouveau modèle d’interface permettant d’interagir avec des boutons et des hologrammes pour suivre l’utilisateur. Alex Kipman, évangéliste technique chez Microsoft et inventeur des HoloLens d’origine, a de son côté annoncé Spatial Anchors, un moyen permettant de développer un « Internet des hologrammes » pour partager des images en 3D avec ARkit d’Apple et Google ARCore.

Microsoft Hololens

L’évangéliste technique de Microsoft, Alex Kipman, est apparu sur scène au MWC pour lancer HoloLens 2. Ce dernier est doté d’un viseur relevable permettant de faire la transition entre le monde réel et le monde virtuel. (crédit : Microsoft)

HoloLens 2 : les principales caractéristiques

Fonctionnant sur un processeur Qualcomm Snapdragon 850, le masque HoloLens 2 est présenté par Microsoft comme étant à la fois plus léger et plus confortable à porter. Petit résumé de ses principales caractéristiques :

Résolution: 2K 3:2 pour chaque oeil
Densité holographique : plus de 2 500 radiants
Sans fil : 802.11ac (2×2), Bluetooth 5.0
Filaire : USB-C
Appareil photo : images 8MP, vidéo 1080p
Micros : 5 canaux
Haut-parleurs : audio spatial intégré
Autres : suivi du regard, suivi de la tête, authentification Windows Hello…

D’après les spécifications, on peut deviner que le HoloLens 2 utilisera les capacités de chargement USB-C, mais Microsoft n’a absolument rien dit sur la durée de vie de la batterie, qui était de 3 à 4 heures pour les HoloLens de première génération.

Hololens2

Microsoft a également annoncé Azure Kinect, un périphérique de caméra intelligent que les développeurs pourraient utiliser en usine. Son prix : 399 $HT. (crédit : Microsoft)

HoloLens 2 : ce qui a été amélioré

Dès l’allumage, deux améliorations d’HoloLens 2 sautent aux yeux. La reconnaissance de l’iris, identique à celle utilisée dans les téléphones Lumia précédents, permettra de se connecter. Point essentiel : le suivi du regard permettra de diriger un curseur de simples petits mouvements de la tête et fixer un élément permettra de le faire apparaitre en surbrillance.

La principale lacune des HoloLens d’origine était son champ de vision, limitant sa capacité à projeter des hologrammes sur l’ensemble du champ de vision de l’utilisateur. Le dispositif de première génération projetait ainsi des hologrammes uniquement sur une bande de 50 degrés, créant ainsi le sentiment de regarder à travers un hublot dans un monde virtuel. Ce champ de vision a précisément été doublé, comme l’a expliqué Alex Kipman lors du lancement de HoloLens 2 – bien qu’il reste à déterminer si cette évolution est autant horizontale que verticale. Le champ de vision conservera quoi qu’il en soit la même résolution de 47 pixels par degré que le dispositif de première génération, ce qui élargirait simplement l’affichage, sans diminuer la résolution. Ce n’est cependant pas nécessairement un avantage. Les hologrammes de réalité mixte de la première génération d’HoloLens ont toujours semblé quelque peu compacts, même de près. Il semble que le HoloLens 2 ne les améliorera pas de manière significative.

Hololens3

Le champ de vision du HoloLens 2 devrait être deux fois plus grand qu’avant, promet Microsoft. (crédit : Microsoft) 

Un service basé sur Azure, Remote Rendering, a aussi été annoncé qui tiendra le rôle d’un « GPU externe » pour HoloLens 2. Selon la présentation d’Alex Kipman, ce dernier sera en mesure de traiter des hologrammes composé jusqu’à 100 millions de polygones, au lieu de seulement 100 000 polygones par le matériel natif. « Ce service permettra aux développeurs de diffuser du contenu utilisant beaucoup de polygones sans décimation directe vers HoloLens », a déclaré M. Kipman.

Hololens2

Voici à quoi pourra ressembler un hologramme HoloLens 2. (crédit : Mark Hachman / IDG)

Microsoft n’a toutefois pas précisé comment ce contenu restitué à distance serait transféré sur HoloLens 2. Certains appareils de réalité virtuelle concurrents ont utilisé une radio WiGig haute vitesse pour transférer du contenu, mais la liste de spécifications HoloLens 2 de Microsoft comprend une radio sans fil générique 2×2 802.11ac. Microsoft n’a rien dit non plus sur le poids de l’appareil, mais le HoloLens 2 semble être plus fin et probablement plus léger. Comme auparavant, une bande mince relie l’avant et l’arrière de l’appareil, avec un cadran à cliquet pour régler la bande.

Hololens2 

Si le HoloLens 2 n’est pas assez bon, Trimble promet une version pour casque, la XR10, qui sera disponible en même temps que le HoloLens 2. (crédit : Microsoft)

HoloLens 2 comprend également une méthode améliorée d’interaction avec le monde extérieur. La précédente génération du masque de Microsoft proposait des caméras frontales à balayage d’environnement pour suivre les doigts des utilisateurs lorsqu’ils exécutent des gestes de clic avec l’index. Avec le HoloLens 2, les dix doigts sont suivis, ce qui permet par exemple de jouer du piano virtuel.

Hololens2

Grâce au suivi oculaire amélioré sur 10 doigts avec HoloLens 2, il est possible de jouer du piano virtuel … (crédit : Microsoft)

Malheureusement, cependant, il semble que les utilisateurs ont toujours besoin de placer leurs doigts dans le champ de vision du HoloLens 2 pour qu’ils soient détectés. Microsoft n’a pas précisé s’il fournirait le même périphérique de cliquage Bluetooth que celui des HoloLens de première génération, un dispositif qui vous permet d’interagir avec les hologrammes en gardant les mains hors de vue des caméras.

Hololens2

 … ou de voir un colibri virtuel se poser sur un doigt. (crédit : Microsoft) 

La reconnaissance vocale est également de la partie. Alors que HoloLens de première génération utilisait des commandes vocales basiques, il semble que la dictée à la volée sera pleinement prise en charge en tant que moyen d’interaction avec le contenu HoloLens 2. Cependant, l’intégration de l’assistant numérique Cortana de Microsoft dans HoloLens 2 n’a pas été montrée mais elle pourrait bien être dans les cartons.

Enfin, il semble y avoir eu de légères améliorations dans la manière dont les utilisateurs interagissent avec l’interface utilisateur holographique Windows. Les employés de Microsoft montrent comment les hologrammes pourraient suivre l’utilisateur plutôt que de rester à un emplacement fixe. Les boutons semblent également être un nouvel élément d’interface utilisateur intégré, bien que les jeux de première génération tels que Young Conker aient également utilisé des boutons. La police et la présentation ne sont pas les mêmes que sous le système d’exploitation Windows Holographic actuel utilisé dans le HoloLens de première génération, mais il n’est pas précisé si une itération future d’OS sera mise en place.

Hololens2

Les boutons semblent être un élément clé de la nouvelle interface utilisateur HoloLens 2. (crédit : Microsoft)

HoloLens 2: les applications et les logiciels

Alex Kipman et d’autres dirigeants de Microsoft ont indiqué assez clairement que le HoloLens 2 était conçu exclusivement pour les entreprises. Des solutions pouvant être utilisées par les secteurs de la santé, de la fabrication et de la mécanique ont aussi été présentées. Des applications comme Microsoft Dynamics 365 pourront intégrer du support et de l’assistance à distance aussi bien via Skype que sur HoloLens.

Hololens 2

Il y a un petit pense-bête jaune que ce développeur Mattel a ajouté à l’hologramme au centre. (crédit : Microsoft)

Sinon, Microsoft a choisi de présenter également de dévoiler le projet du développeur Spatial et sa solution d’informatique collaborative. Autre nouveauté présentée : les cadres de Mattel ont montré ce qui semblait être une version 3D de Sticky Notes pouvant être appliquée pour un usage holographique.

Hololens 2 

Les applications professionnelles telles que Spatial semblent toujours être au centre du contenu HoloLens 2. (crédit : Microsoft)

chevron_left
chevron_right