Recap IT : L’open source a 20 ans, Vérifier la protection contre Meltdown/Spectre, Krach des cryptomonnaies

Deux semaines après la divulgation des failles Meltdown et Spectre, les correctifs sont arrivés chez la plupart des fournisseurs avec un impact plus ou moins important sur les performances. Cette année voit aussi se profiler les 20 ans de l’open source créé le 3 février 1998 à Mountain View. Enfin, nous attirons également votre attention le krach des cryptomonnaies suite aux dernières déclarations des gouvernements chinois, sud-coréen, allemand mais aussi français sur la régulation de ces devises virtuelles.

– 20 ans plus tard, l’open source n’a pas réussi à changer le monde : Cela fait 20 ans que l’open source existe officiellement (le 3 février 1998 pour être précis). Mais il ne semble pas que cette date anniversaire suscite beaucoup d’attention. Et si, aujourd’hui, l’open source domine les plates-formes d’entreprise, on se demande pourquoi le code reste majoritairement fermé et propriétaire.

– InSpectre : Vérifier la protection contre les exploits Meltdown/Spectre : Un outil gratuit développé par Gibson Research, InSpectre, permet de savoir en quelques millisecondes si un système informatique est bien protégé contre les exploits liés aux vulnérabilités Spectre et Meltdown.

– Linkedin : gonfler son job pour mieux se vendre : Business digital manager au lieu de chef de produit marketing, développeur multimédia à la place d’intégrateur web, beaucoup n’hésitent pas à enjoliver leur poste dans leur entreprise sur Linkedin ou Viadeo. Et dans certains cas, les recruteurs ne leurs en tiennent pas rigueur.

– Sharp réaffiche son ambition grâce au soutien de Foxconn : Deux ans après l’arrivée de Foxconn dans son capital, Sharp retrouve le sourire et multiplie le lancement de produits et services pour mieux coller aux attentes des PME-PMI à l’heure de la transformation numérique.

– Pierre Audoin, fondateur de PAC, est décédé : C’est une personnalité bien connue du monde du conseil et de l’informatique professionnelle qui vient de disparaître. Pierre Audoin avait créé il y a près de 45 ans le cabinet de conseil qui porte son nom.

– Spectre : Oracle et IBM préparent des correctifs pour serveurs Sparc et Power : Les procureurs généraux de 22 Etats démocrates américains ont entamé une procédure auprès de la Cour de justice de Washington pour remettre en cause la fin de la neutralité du Net. Des acteurs tech dont Mozilla s’élèvent aussi contre cette décision.

– Oracle corrige 233 failles sur ses produits et surement Meltdown/Spectre : Une importante livraison de correctifs est annoncée par Oracle pour ce mois de janvier sur quelques centaines de produits. Certaines concerneraient les dernières failles découvertes chez Intel.

– Maersk et IBM créent une supply chain basée sur blockchain : La solution de transport de bout en bout conçue par Maersk et IBM permettra à toutes les parties impliquées dans le commerce mondial de localiser leur marchandise et aux autorités de valider électroniquement la route des cargos.

– Krach des cryptomonnaies sur fond de régulation : Alors qu’il toisait presque les 20 000 dollars fin 2017, le cours du Bitcoin a perdu 50% de sa valeur et est brièvement passé sous les 9 000 dollars avant de se ressaisir. Les projets de régulation des cryptomonnaies entrave sérieusement leur crédibilité sur le long terme. 

– Jean-Pierre Landau nommé Monsieur Bitcoin par le gouvernement : Second sous-gouverneur de la Banque de France de 2006 à 2011, Jean-Pierre Landau va conduire une mission sur les cryptomonnaies à la demande du Gouvernement. Il devra proposer des orientations sur l’évolution de la réglementation. L’un des objectifs est aussi de pouvoir lutter contre l’utilisation d’une monnaie virtuelle comme le bitcoin à des fins d’évasion fiscale, de blanchiment ou de financement d’activités criminelles ou terroristes.

– Pionnier du back-up SaaS, Spanning redéploie ses solutions depuis sa spin-off : Sortie du giron de Dell EMC en avril 2017, Spanning a réussi à reprendre son envol avec le soutien d’un fonds d’investissement. L’occasion de redéployer la solution de sauvegarde destinée aux environnements SaaS.

– Talentsoft prépare un assistant personnel orienté SIRH : Dans le cadre du Lab RH, le directeur des produits de Talentsoft Alexandre Pachulski a décrit les principaux enjeux RH de 2018. L’éditeur français prépare pour juin un assistant personnel pour interagir avec les SIRH, à travers un chatbot et un agent poussant des recommandations. Il développe également des fonctionnalités de bourses aux missions internes aux entreprises.

– AWS ajoute le support Go et .Net Core à Lambda : Après Java, Python, JavaScript Node.js et C#, la plateforme serverless Lambda d’AWS offre désormais le support pour les langages de Google et de Microsoft.

– 22 Etats américains contre la fin de la neutralité du Net : Les procureurs généraux de 22 Etats démocrates américains ont entamé une procédure auprès de la Cour de justice de Washington pour remettre en cause la fin de la neutralité du Net. Des acteurs tech dont Mozilla s’élèvent aussi contre cette décision.

– L’Institut Catholique de Paris mise sur l’ITSM en mode agile : L’Institut Catholique de Paris a déployé la solution IWS Air Design d’Isilog pour sa gestion des demandes et des incidents. Elle est commune à la Direction du Système d’Information et du Numérique et à la Direction des Services Généraux. 

– Le CEA s’allie avec HP dans l’impression 3D : A l’occasion de l’événement Entreprise du futur, organisé à Lyon le 18 janvier, HP a annoncé sa collaboration avec le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) dans le domaine de la R&D et de l’industrialisation. L’occasion aussi pour le fournisseur de présenter ses solutions en matières d’industrie 4.0.

– Un supercalculateur de 18,6 Pflops installé chez Eni : Le supercalculateur HPC4 d’Eni, fournisseur d’hydrocarbures italien, passe devant le Pangea du groupe français Total au classement mondial des supercalculateurs, dans la catégorie des systèmes destinés à l’industrie.

– Patchs Meltdown et Spectre : Les impacts de performances sur Surface Book : Notre confrère de PCWorld a voulu savoir à quel point les performances d’un Surface Book étaient affectées par les correctifs Meltdown et Spectre. Voici les résultats de ses premiers tests.

– Les directeurs digitaux bientôt obsolètes à cause des DSI ? : En 2018, le rôle des DSI se transforme en passant d’une stratégie traditionnelle basée sur les résultats techniques et de réduction des coûts, vers une approche où la technologie est alignée sur les besoins en transformation digitale de l’entreprise.

Le prix de Facebook Workplace multiplié par 3 pour les grands comptes. Alors que jusqu’à présent le tarif mensuel par utilisateur du réseau social d’entreprise de Facebook, Workspace, était de un dollar au-delà de 9 000 personnes, il est désormais de 3 dollars. Un tarif que l’on retrouve chez Yammer de Microsoft mais qui reste bien en deçà des 7 dollars de Slack.

chevron_left
chevron_right