RecapIT : Bouillon d’innovations à la SocGen, Eviter le DevOps alibi, 3 clouds pour la transformation numérique de l’Etat

Comme tous les ans, la Société Générale nous a ouvert ses ports, sous surveillance, pour mettre en avant ses programmes d’innovation numérique. Le Gartner pointe une nouvelle dérive dans les entreprises : « Faire du DevOps pour du DevOps ». Enfin, comme à chaque changement de majorité présidentielle, le gouvernement a déployé l’attirail technologique qu’il comptait mettre en place pour accélérer la transformation numérique de l’État.

Retrouvez chaque semaine dans le Monde Informatique le récapitulatif des infos marquantes du secteur web&tech. (Crédit : D.R.)

Bouillon d’innovations à la Techweek 2018 Société Générale : De la réalité augmentée pour aider les équipes d’exploitation des datacenters en passant par l’analyse sémantique des messages clients dopés à l’IA et le chatbot de recrutement, les projets d’innovation numérique fusent à la 2e édition de la Techweek de la Société Générale. Depuis 2 ans, plus de 700 POC ou projets ont été poussés par les métiers.

Faire du DevOps « pour le principe » : pas la bonne approche, selon Gartner : Selon Gartner, il est essentiel d’ancrer le DevOps dans la valeur client. Trois de ses analystes exposent dans un rapport les cinq motifs d’échec de l’approche qu’ils ont identifiés.

3 clouds pour accompagner la transformation numérique de l’État : Cloud privé, externe et dédié : le vocabulaire ne manque pas au gouvernement pour déployer l’attirail technologique envisagé pour accélérer la transformation numérique de l’État.

Dell rachète jusqu’à 9 Md$ d’actions VMware pour mieux revenir en bourse : Le fournisseur d’infrastructures Dell Technologies a annoncé son intention de racheter les actions reflets de sa filiale VMware pour un montant total maximum de 9 milliards de dollars. Une opération qui permet à l’entreprise de simplifier la structure de son capital en vue d’un retour sur le marché public.

Vodafone s’appuie sur Splunk pour standardiser sa surveillance : L’opérateur Vodafone veut centraliser l’ensemble de ses opérations de surveillance et d’alerte. Le telco cherche également à utiliser l’apprentissage machine pour augmenter le temps de disponibilité. Pour cela, il a lancé une quantité massive d’opérations IT autour des données en s’appuyant sur des plates-formes Splunk.

Cegid confirme son virage stratégique cloud : Pour son premier événement corporate depuis son rachat par des fonds anglo-saxons, Cegid a souhaité revenir sur les fondamentaux. Après l’arrivée de Pascal Houillon à la direction générale il y a un an, l’idée était de montrer à toutes les parties prenantes vers où se dirige l’éditeur. Déjà solide dans son activité SaaS, Cegid souhaite aujourd’hui exploiter les millions de données dont il dispose pour augmenter ses solutions existantes.

Quel sera, demain, l’impact de l’IA sur le monde du travail ? : En soi, les robots et l’intelligence artificielle ne vont pas supplanter en masse les emplois. Mais un plus grand nombre de tâches seront automatisées pour améliorer la productivité ou la sécurité, ce qui devrait – en théorie – faciliter le travail des salariés.

L’espionnage d’entreprise : plongée du côté obscur de l’intelligence économique : Les entreprises collectent des renseignements sur leurs rivaux de la même manière que les Etats-nations. Si ces pratiques sont légales, l’espionnage industriel peut facilement déraper vers la criminalité.

Les clauses de confidentialité des géants web&tech trébuchent sur RGPD : Alors que la réglementation sur la protection des données (RGPD) est entrée en vigueur le 25 mai, un gros travail a été effectué par les grands fournisseurs de services en ligne comme Amazon, Google ou encore Uber et Steam pour mettre à jour leurs politiques de gestion des données personnelles. Une démarche loin d’être encore pleinement satisfaisante d’après une recherche menée par des universitaires italiens.

Les emails d’utilisateurs Gmail lisibles par des développeurs : Les entreprises développant des applications tierces à Google ont accès aux courriels des utilisateurs de Gmail qui ont accepté les conditions d’utilisations. La pratique est répandue et était un secret de polichinelle, mais Google l’a aujourd’hui écrit noir sur blanc. Tout en ajoutant que les conditions sont très réglementées.

À l’ère du numérique, la requalification des compétences facilite l’agilité de l’IT : Les DSI ont mis en place différentes stratégies pour former les employés afin qu’ils puissent disposer des compétences digitales les plus récentes. Ils livrent ici quelques recettes pour mener à bien ce que l’on appelle désormais la requalification des personnels et les leçons qu’ils en ont tirées.

OBS affiche des ambitions internationales avec Huawei cloud : En s’alliant avec le fournisseur de cloud chinois Huawei, Orange Business Services est déjà parvenu à séduire 10% des entreprises du Fortune 200. Souhaitant dépasser les 20% de croissance par an – le groupe a séduit à ce jour plus de 3 000 clients.

Google booste son stockage cloud avec un service NAS managé : Google complète ses options de stockage cloud par un service de stockage en réseau NAS appelé Cloud Filestore.

Diane Bryant quitte-t-elle Google pour revenir chez Intel ? : Arrivée chez Google Cloud il y a un peu moins de 7 mois, Diane Bryant, qui a réalisé la plus grande partie de sa carrière chez Intel, pourrait participer à la course au titre de CEO chez le fondeur. 

chevron_left
chevron_right