Science Factor valorise les métiers du numérique dès le collège

Les rencontres nationales Science Factor sont conçues pour permettre aux collégiens et lycéens d’échanger avec des professionnels des sciences et technologies, du secteur public et privé. A cette occasion, le secrétariat d’Etat au numérique ouvrira ses portes à 150 jeunes le 15 mai prochain à Paris de 13h30 à 18h. En parallèle des centres de recherche et d’innovation accueilleront des élèves dans plusieurs villes de France.

Les Kids from LH, équipe lauréate de Science Factor 2015 ont été récompensés pour avoir développé un prototype de cantine connectée. Crédit. Ionis Group

Science Factor est une campagne nationale parrainée par le ministère de l’Éducation nationale, du ministère l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation et du secrétariat général pour la modernisation de l’action publique (SGMAP) autour d’un même objectif : stimuler l’intérêt des jeunes, et plus particulièrement des jeunes filles, pour les métiers scientifiques et techniques. Dans cette optique, chaque année une journée nationale de rencontres et de découvertes est organisée à Paris et également en région, et le Prix Science Factor est également décerné à cette occasion. Pour la 6 édition de ces rencontres co-organisées avec l’Epita, le secrétariat d’Etat au numérique ouvrira ses portes à 150 jeunes le 15 mai prochain de 13h30 à 18h. Au menu des échanges avec des professionnels des sciences et technologies (du public et du privé) ainsi que des ateliers prospectifs pour découvrir les métiers liés à  l’innovation scientifique et technique. 

En région, 25 événements se dérouleront en parallèle dans 16 villes de France. Plus de 2 000 jeunes auront ainsi l’opportunité de visiter des centres de recherche ainsi que des Fablabs et pratiquer des activités telles que la programmation graphique. Parmi les sites qui ouvriront leurs portes aux jeunes le 15 mai, citons entre autres, les Terres des Sciences, école de l’ADN à Angers,  Lacq Odyssée à Bordeaux, La Cité des savoirs  à Etoile sur Rhône, l’Estaca à Laval, la Faculté des sciences et technologies de Lille, l’Observatoire de la côte d’Azur à Nice ou le Lab Sud de Montpellier.

chevron_left
chevron_right