Startup Lycée SF : Des entrepreneurs en herbe toujours plus imaginatifs

Le programme Startup Lycée s’installe année après année dans l’écosystème de San Francisco. Cette année, le thème portait sur la ville du futur.

Depuis 2016, le Lycée Français de SF participe au challenge Startup Lycée.

Nouvelle année et nouvelle édition pour le programme Startup Lycée du Lycée Français de San Francisco initié en 2016. Il est réservé cette année aux classes de secondes et toujours organisé à la Hult Inernational Business School. Le thème proposé aux lycéens portait sur la ville du futur et celle d’aujourd’hui et s’appuyait sur les 17 objectifs de développement durable publiés par l’ONU.

Près de 60 élèves se sont affrontés lors d’une finale de pitches de haut niveau après une journée et demi de coaching par plusieurs professeurs du lycée et quelques grands patrons et personnalités de la vallée comme Sam Hickman (Joy), Frederic Plais (Platform.sh), Pierre Betouin (Sqreen), Gleb Budman (Backblaze), Elie Auvray (Jahia), Jean Lafleur (CodinGame), Ambroise Popper (Quantenna), Raphael Hitzke (AWS), Anne Philippe (Sprint), Sylvie Lesueur (Hyperloop TT), Caroline de Fontenay (YouTube) et plusieurs consultants et coachs professionnels comme Sixtine Gontier, Anne-Marie Bourcier, Carine Roller-Kaufman, Phil Jeudy et Nathan Wolfe.

Jeunes mais entreprenants

Toujours la même énergie chez nos jeunes élèves qui débordent d’idée et n’ont pas peur d’affronter des géants ou de remettre en cause les positions établies. Certes les idées restent à l’état de projet mais l’esprit disruptif est permanent.

Le jury final, composé de deux personnalités du consulat de France de San Francisco Juliette Donadieu et Philippe Perez, respectivement attaché culturel et scientifique et technologique, Géraldine Lemeur (The Refiners), Sarah Schaer (Kango), Amandine Aman (Holberton School), Emma Hitzke (Oracle), Guillaume Luccisano (Triplebyte) et Adrien Schmidt (Bouquet.AI), a du jugé les 12 projets, couvrant des domaines assez variés et assez aboutis pour des classes de secondes. Les 3 projets vainqueurs – Uniquick (réseau de communication pendant les catastrophes naturelles), Re-New (recyclage du plastique) et Guardian Angel (sécurité) – gagnent respectivement 1000$, 500$ et 250$ pour prolonger l’aventure et le droit de pitcher à La Nuit Des Idées notamment organisée par le consulat de France le 2 février prochain à San Francisco avec à ce jour plus de 10000 personnes inscrites. Et l’équipe #1 gagne aussi le droit d’assister à la cérémonie du Hult Prize en septembre 2019 où l’équipe du concours 2018 du lycée Français de San Francisco avait rencontré Bill Clinton. Cette année on parle de la présence de Barack Obama.

Rendez-vous en 2020

Cette expérience illustre une nouvelle fois le partenariat public-privé indispensable pour ce type d’initiative. Ce concours de jeunes pousses s’installe au fil des ans et devient un rendez-vous incontournable pour les jeunes élèves du Lycée Français de San Francisco qui déclenche visiblement des vocations. Des jeunes à suivre donc et rendez-vous en 2020 pour la sixième édition.

chevron_left
chevron_right