Telex : une faille zero-day sur Chrome, Tibco Software rachète SnappyData, Vivendi quitte Ubisoft

Google reconnait avoir subi (et réparé) une faille zero-day exploitée dans Chrome. L’incident concerne un défaut de l’interface de programmation de FileReader, une API conçue pour permettre au navigateur web d’accéder et de lire des fichiers stockés localement. Le bug a été corrigé dans la dernière mise à jour de Chrome, mais Google n’en dit pas plus pour le moment sur les raisons de cet incident, préférant attendre que la majorité des utilisateurs aient fait la correction. La faille, référencée CVE-2019-5786, affecte les versions antérieures à la 72.0.3626.122.

Tibco Software croque SnappyData. L’éditeur de solutions middleware et analytiques récupère dans la transaction une plateforme de données in-memory haute performance basée sur Apache Spark. Celle-ci viendra compléter l’offre Connected intelligence de Tibco. Aucun montant n’a été dévoilé pour ce rachat.

Vivendi cède ses parts d’Ubisoft. Le groupe désormais présidé par Yannick Bolloré, fils de Vincent Bolloré, a vendu le solde de sa participation au capital de l’éditeur de logiciels de jeux vidéos. Celle-ci ne s’élevait plus qu’à 5,87%, Ubisoft s’arcboutant pour s’opposer à sa prise de contrôle par le groupe spécialisé dans les contenus, les médias et la communication. Avec une transaction estimée à 429 millions d’euros pour la vente de ses parts dans Ubisoft, Vivendi réalise tout de même une plus-value de 220 millions.

chevron_left
chevron_right