Tout ce que l’on sait sur le Samsung Galaxy S9

Alors que le Galaxy S8 semble encore tout frais, DJ Koh, le président de la division mobile de Samsung a confirmé que le constructeur profiterait du Mobile World Congress (du 26 février au 1er mars) pour lancer le Galaxy S9.

D’après cette image fuitée, le Galaxy S9 a l’air très semblable au S8… Rien de mal à cela ! (Crédit : 91mobiles)

Un an après le lancement du Galaxy S8, Samsung s’apprête à introduire son successeur le S9. La barre est haute pour succéder au S8, avec son écran Infinity Display et son design tout en verre. En attendant, voici ce que l’on sait sur le S9 :

Un design proche du S8

Samsung avait fait sensation avec le format 18:9 de ses Galaxy S8 et S8+. Et si l’on en croit les rumeurs, le S9 ne devrait pas trop s’éloigner de ce design. Comme l’a déclaré le blogueur Evan Blass sur Twitter (@evleaks), c’est une année « toc » pour le Galaxy S, ce qui signifie que le constructeur devrait se concentrer sur l’amélioration des performances plutôt que sur les transformations physiques. D’après lui, des rapports ayant pour nom de code Star 1 et Star 2 suggèrent que les lunettes supérieure et inférieure pourraient être réduites, mais la face avant du S9 ressemblera probablement beaucoup à celle des S8. Seul le dos du S9 devrait être un peu différent. Le positionnement du capteur d’empreintes digitales du S8 n’était pas une réussite (confusion fréquente avec le capteur photo), et selon le blogueur, Samsung devrait le faire descendre en dessous de la caméra. Par ailleurs, le site Sammobile a récemment indiqué que le sud-coréen pourrait proposer de nouvelles couleurs pour le S9 : en plus des versions noir, or et bleu, le violet foncé pourrait remplacer le gris orchidée. Quant au site 91mobiles, toujours très à l’affût, il a publié cette semaine plusieurs rendus 3D « d’usine » du S9 qui donnent un peu plus de crédit aux différentes rumeurs qui ont circulé ces derniers temps. En conclusion : peu de changements visuels à attendre pour le S9, mais le mobile conserve sa belle allure.

Spécifications et OS 

Nous savons déjà avec certitude que le Galaxy S9 intègrera la puce Snapdragon 845 dévoilée récemment par Qualcomm. Elle succède à la puce Snapdragon 835 qui a fait ses premiers pas dans le S8 et que l’on retrouve aussi dans tous les mobiles Android haut de gamme sortis en 2017. Cette fois encore, la puce a été conçue par Samsung et Qualcomm et elle sera fabriquée par Samsung. Il y a donc de fortes chances que le S9 soit encore le premier et pour l’instant le seul mobile à tourner avec la puce Qualcomm. Outre sa rapidité et ses qualités énergétiques, la puce 845 a été dotée d’un processeur auxiliaire dédié à des fonctions d’intelligence artificielle, ce qui pourrait donner un coup de pouce à l’assistant Bixby de Samsung. La puce AI comprend également une unité de traitement sécurisé Secure Processing Unit pour stocker les données biométriques et les informations de paiement. L’unité est reliée à Samsung Knox, ce qui renforce encore la sécurité du S9. Sur le marché européen, c’est la puce Exynos 9 Series 9810 de Samsung qui devrait être retenue pour animer le Galaxy S9. Gravée en 10nm, elle est dotée d’une architecture 8 cœurs, quatre d’entre eux pouvant atteindre des vitesses d’horloge de 2,9 GHz, contre 2,3 GHz pour la puce Exinos 8895 précédente. En mode multicœur, le constructeur coréen promet une augmentation des performances de 40 %.

La puce Snapdragon 845 de Qualcomm dédiée au S9 (Crédit : Qualcomm)

Samsung a également annoncé le démarrage de la production d’une puce de stockage de 512 Go. Mais il est peu probable qu’on la retrouve dans le S9. Le S8 précédent n’offrait que 64 Go de stockage. Le saut à 512 Go paraît un peu audacieux, mais Samsung pourrait livrer une version 128 Go. D’autres images publiées par le site chinois Vtechgraphy.com semblent indiquer que les boutons et les ports ne changeront pas (il faut néanmoins espérer que Samsung laissera à l’utilisateur la possibilité de paramétrer le bouton Bixby dédié) et que le constructeur a conservé la prise casque 3,5 mm. Côté OS, une version bêta de Samsung Experience 9.0 basée sur Android 8.0 Oreo est déjà prête. Cette version affiche quelques nouveautés, comme les canaux de notification et de remplissage automatique ainsi que des réglages spécifiques à Samsung comme l’éclairage Edge et de nouveaux widgets d’horloge. On peut supposer que le S9 sera livré avec cette version.

Plus de fonctionnalités sécurité

Le Galaxy S8 a beaucoup misé sur la biométrie (même si le placement du capteur d’empreintes digitales n’est pas idéal), et Samsung pourrait hisser le S9 encore plus haut dans ce domaine. Le fournisseur Synaptics a annoncé qu’il avait commencé la production en masse de sa technologie d’empreinte digitale Clear ID in-display pour le compte de « 5 OEM de premier plan ». Cela pourrait très bien dire qu’une partie de sa production est destinée au S9. Depuis des mois, des rumeurs insistantes font état de tests par Samsung d’une technologie d’empreintes digitales sur verre, fonctionnalité apparemment abandonnée par Apple pour l’iPhone X. Même si cela semble contredire les informations selon lesquelles le S9 sera toujours doté d’un capteur d’empreintes digitales à l’arrière de l’appareil, il est possible que Samsung propose les deux options. Le scanner d’empreintes sur écran pourrait faire office de fonction bêta pour la prochaine génération de mobiles. La rumeur a presque confirmé que le S9 ne serait pas équipé d’un scanner facial de type Face ID, mais le balayage facial 2D a été amélioré, comme l’affirme le site Business Korea. Le Korea Herald avance pour sa part que le capteur d’iris du Galaxy passerait de 2 à 3 Mégapixels, améliorant ses capacités de reconnaissance de l’iris « même pour les utilisateurs qui portent des lunettes, font des mouvements oculaires ou si leur visage est dans l’ombre ou trop exposé ». Le même site indique aussi que le logiciel biométrique de Samsung sera plus précis.

Un scanner d’iris sans doute plus performant. (Crédit : Doug Duvall/IDG) 

Un à deux capteurs photo en fonction du modèle

On pourrait penser que le capteur photo à double focale apparue avec le Galaxy Note 8 équipera naturellement les Galaxy S9 et la S9+. Mais ce ne sera peut-être pas le cas. Les rumeurs et les fuites d’images laissent penser que le S9 sera équipé d’une caméra à focale unique, et que le S9+ bénéficiera seul de la double focale. Un peu comme ce qu’a fait Apple pour différencier ses modèles d’iPhone. Le site chinois Vechgraphy affirme également que la caméra principale des S9 et S9+ offrira une ouverture de f/1.5, plus large que celle du Note 8 (qui ouvre à f/1.7) et du LG V30 (qui ouvre à f/1.6), ce qui lui donne un avantage dans les situations de faible luminosité.

Le Galaxy S9+ sera probablement équipé d’une double caméra, mais pas la version S9 (Crédit : Adam Patrick Murray/IDG)

Un lancement au MWC 2018

Contrairement à ce que certains avaient prédit, Samsung n’a pas fait de présentation improvisée du S9 au CES de Las Vegas cette année. Par contre, de manière très surprenante, le sud-coréen a confirmé une information du site Sammobile selon laquelle le constructeur reprendrait ses habitudes de lancement au Mobile World Congress de Barcelone. L’an dernier, le constructeur coréen avait préféré New York à Barcelone pour lancer son S8. Mais, comme l’a déclaré le président de la division mobile de Samsung, DJ Koh, le prochain Galaxy sera bien dévoilé au MWC de Barcelone cette année.

chevron_left
chevron_right