Trello réorganise son app store pour faciliter l’intégration des Power-Ups 

Grâce à l’acquisition par Atlassian l’an dernier, Trello a pu connecter plus d’applications tierces à son outil de gestion de projets en ligne.

Un exemple des apps disponible sur la plateforme de Trello. (Crédit Trello)

Les fournisseurs de services veulent occuper une place centrale dans la productivité en milieu de travail, et la capacité de connecter leurs plates-formes de collaboration à d’autres applications est devenue pour eux un objectif essentiel. C’est le cas de Trello, qui a pu, grâce à son acquisition par Atlassian l’an dernier pour 425 millions de dollars, augmenter rapidement le nombre d’applications pouvant s’intégrer à ses logiciels. Trello propose désormais 82 Power-Ups à ses clients, y compris des intégrations avec Google, Dropbox et Github, contre 33 avant l’acquisition par Atlassian. Néanmoins, à mesure que le nombre d’applications partenaires augmente, les utilisateurs ont de plus en plus de mal à trouver les intégrations dont ils ont besoin. « Auparavant, toutes les applications étaient regroupées dans une seule liste triée par ordre alphabétique, avec quelques informations de prévisualisation », a expliqué l’entreprise. Ce mode de présentation a bien fonctionné tant que le nombre de Power-Ups était peu important, mais il n’a pas évolué pour s’adapter à la nouvelle offre plus conséquente de Trello.

Le répertoire, disponible dès maintenant, permet aux utilisateurs finaux d’accéder plus facilement aux Power-Ups depuis le magasin d’applications de Trello. Ils peuvent notamment effectuer une recherche dans les Power-Ups, désormais regroupés par catégories comme l’automatisation, l’analyse et le support. « Ce nouveau répertoire va à la fois encourager l’enrichissement de l’écosystème pas les développeurs et aider nos utilisateurs à découvrir tout ce que la plate-forme Power-Up est capable de faire », a déclaré Hamid Palo, chef de la plate-forme de Trello. « Pour les équipes qui utilisent Trello comme plateforme de collaboration principale, cet ajout est bienvenu », a déclaré pour sa part Larry Cannell, directeur de la recherche chez Gartner. Toujours selon Larry Cannell, l’intégration d’autres applications dans un espace de travail commun évite aux utilisateurs de « changer de contexte » et leur permet de voir rapidement les informations utiles à leur fonction.

3500 app sur le store d’Atlassian 

Hamid Palo a précisé que l’acquisition par Atlassian avait été en grande partie motivée par la possibilité d’augmenter le nombre d’applications pouvant s’intégrer à Trello. La plateforme a également profité du travail effectué par Atlassian avec des partenaires comme Invision, Figma, Smartdraw et Spartan à travers le programme d’incubation App Week de sa maison mère. L’intégration avec des outils logiciels très divers représente un véritable atout pour Atlassian. Son magasin d’applications Atlassian Marketplace, lequel regroupe ses autres produits de collaboration comme JIRA, HipChat et Confluence, compte aujourd’hui plus de 3 500 applications, et il a généré plus de 350 millions de dollars de revenus depuis son lancement en 2012. La semaine dernière, lors de la publication de ses derniers résultats financiers, Atlassian a annoncé qu’il avait attiré 5 000 nouveaux clients au cours du trimestre et qu’il totalisait désormais 112 000 clients dans 180 pays.

chevron_left
chevron_right