Airbus lance un challenge calcul quantique

Afin d’évaluer les bénéfices du calcul quantique pour résoudre des problématiques physiques complexes liés au vol d’appareils, Airbus met en place un challenge. Ouverte à des participants pouvant se réunir en équipe de 10 personnes, la campagne de recrutement est ouverte jusqu’en octobre 2019.

Grazia Vittadini, CTO d’Airbus, a annoncé le lancement du challenge Quantum Computing lors de la conférence DLD à Munich de janvier 2019. (crédit : D.R.)

A l’heure où le potentiel du calcul quantique ouvre des horizons nouveaux et attire de nombreuses entreprises, Airbus s’empare à son tour de ce brûlant sujet. Le géant de l’aviation et de la défense a annoncé, par le biais de sa directrice technique Grazia Vittadini, l’organisation de son Quantum Computing Challenge. Cette compétition est ouverte à tous, mais en particulier à ceux ayant « une expertise pertinente et un enthousiasme pour le champ du calcul quantique », précise la société. Parmi les candidats les plus naturels pour y participer, on trouve en particulier les étudiants, doctorants, chercheurs, start-ups, professionnels multi-sectoriels… Ces derniers pourront se regrouper en équipe de 10 personnes maximum. En revanche, les employés de la compagnie (agents, employés, partenaires…) ne sont pas autorisés pour y prendre part.

Les thèmes du Quantum Computing Challenge d’Airbus sur lesquels les participants seront invités à plancher sont répartis en 5 catégories : optimisation de la trajectoire ascendante, calcul des dynamiques des fluides, réseau de calculs neuronaux pour résolution d’équations différentielles partielles, optimisation du design de la carlingue pour réduire son poids et ses impacts énergétiques, et optimisation du chargement des avions. Les participants pourront soumettre leurs projets de réponse à ces problématiques jusqu’en octobre 2019, suivie par une période d’évaluation qui durera jusqu’à fin janvier 2020 avant la proclamation des résultats une poignée de semaines plus tard.

« Les gagnants se verront proposer des opportunités uniques d’accéder à du matériel (prévu pour 2020 et après) et de travailler en collaboration avec nos experts du secteur en physique de vol », précise Airbus. La nature des prix attribuée variera en fonction des différentes catégories.

chevron_left
chevron_right