Alcatel-Lucent Enterprise muscle son offre UcaaS avec Sipwise

Alcatel-Lucent Enterprise a annoncé la semaine dernière une prise de participation majoritaire au capital de l’autrichien Sipwise spécialisé dans les commutateurs pour grands opérateurs de télécommunication. Sa technologie de connectivité multi-réseaux sera intégrée d’ici la fin de l’année à l’offre Rainbow d’ALE.

Nicolas Brunel, vice-président exécutif de l’entité Communications Business Division d’Alcatel-Lucent Enterprise, prévoit l’intégration de la technologie Sipwise dans l’offre Rainbow d’ALE pour fin 2018. (crédit : D.R.)

Depuis son rachat par China Huaxin en 2014, Alcatel-Lucent Enterprise (ALE) avait perdu pied sur le marché des grands opérateurs de télécommunication. C’est désormais de nouveau le cas avec l’annonce la semaine dernière d’une prise de participation majoritaire au capital de Sipwise qui propose des commutateurs pour ce type de clients (Liberty Global, Tele 2…). Les switchs de ce fournisseur autrichien permettent d’assurer une connectivité multi-réseaux (webRTC, IP, TDM, PSTN…) sur plusieurs millions de lignes.

Si ALE va bien sûr profiter de ce rachat pour proposer aux clients Sipwise des solutions présentes à son catalogue, il compte en outre muscler son offre de communications unifiées dans le cloud Rainbow avec sa brique de connectivité multi-réseaux. « Aujourd’hui on connecte Rainbow aux PABX avec des services cloud, l’objectif avec Sipwise c’est d’amener une capacité à connecter tous les types de media pour permettre à l’entreprise de communiquer quelle que soit la technologie utilisée du webRTC au mobile en passant par un téléphone DECT ou IP, TDM, etc. », nous a expliqué Nicolas Brunel, vice-président exécutif de l’entité Communications Business Division d’Alcatel-Lucent Enterprise. 

Un chiffre d’affaires multiplié par 3 d’ici 3 ans

L’intégration de la brique technologique de Sipwise à l’offre Rainbow d’ALE est prévue d’ici la fin de cette année. Sipwise continue par ailleurs d’exister en propre. « On a l’objectif de multiplier par 3 le chiffre d’affaires sur les 3 prochaines années au niveau de Sipwise et pour Rainbow de dépasser les 500 000 usagers », indique Nicolas Brunel. Interrogé sur les revenus du groupe en valeur et son résultat net, le dirigeant a botté en touche. « Il s’agit de sociétés privés donc nos comptes ne sont pas public. En revanche je peux vous dire que les deux sociétés sont rentables de façon indépendante et le seront donc d’autant plus avec ce rapprochement. »

chevron_left
chevron_right