Android 8.0 Oreo : Les innovations sous le capot

Du WiFi plus efficace, des applications d’arrière-plan mieux contrôlées et plus encore : Android 8.0 Oreo ne vient pas qu’avec des retouches esthétiques, les couches basses du système d’exploitation pour terminaux mobiles ont également été améliorées.

Avec l’arrivée d’Oreo, le panel des couleurs sera enfin plus étendu sur les terminaux Android. (Crédit Par Ryan Whitwam/IDG)

Tout le monde a sans doute déjà entendu parler des plus importantes améliorations attendues avec Android 8.0 Oreo, notamment les canaux de notification et les incrustations d’images dans les vidéos. Cependant, d’autres modifications moins apparentes font d’Oreo un meilleur système d’exploitation. En effet, cette version bénéficie d’ajustements système importants, qui, s’ils ne sont pas immédiatement visibles, pourraient cependant avoir un gros impact sur l’usage quotidien. (C’est un peu comme avant le mode Doze : il ne fallait pas trop miser sur la durée de vie de la batterie !)

Des limitations pour les apps en arrière-plan

Dans Android, il y a deux états possibles pour les apps : le premier plan et l’arrière-plan. Une application de premier plan interagit avec l’utilisateur : Elle est visible sur l’écran, mais elle peut aussi exécuter une tâche en arrière-plan avec une notification qui la maintient active (comme un lecteur de musique). Un programme d’arrière-plan est une app utilisée à un moment donné, mais qui reste ouverte en arrière-plan. Dans Oreo, un logiciel de premier plan peut toujours faire tout ce qu’il a besoin de faire et exécuter successivement des services de premier et d’arrière-plan. Quand l’utilisateur quitte une application et que celle-ci passe en arrière-plan, Oreo lui accorde plusieurs minutes pour achever la dernière tâche en cours. À partir de là, le système met l’application en veille et l’empêche d’exécuter d’autres tâches.

Cela ne signifie pas que l’application ne peut rien faire. Les développeurs qui veulent que leurs applications fonctionnent en arrière-plan doivent exécuter leurs requêtes via le planificateur de tâches du système. Avec le planificateur de tâches, le mobile se réveille moins souvent, car les services d’arrière-plan individuels ne sont pas exécutés à la demande. Le téléphone sort de l’état de veille périodiquement, exécute la file d’attente du planificateur de tâches et se remet en veille. Si une tâche planifiée implique l’envoi d’une notification, l’utilisateur continuera à la recevoir. Mais, certaines applications, comme les clients Twitter, pourraient connaître quelques retards dans leurs notifications.

 

Il est possible d’appliquer des limitations d’arrière-plan à d’anciennes applications qui ne ciblent pas Oreo. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Sélection de texte intelligent

Android 8.0 est capable de reconnaître le contenu d’un texte en surbrillance et de proposer des liens directs vers certaines applications. Cette fonctionnalité appelée Smart Text Selection est intégrée au niveau du système, si bien que l’utilisateur n’a rien à configurer. Ainsi, il suffit de sélectionner un numéro de téléphone ou une adresse pour déclencher Smart Text Selection. En plus des options habituelles de copier, coller, etc., la fonction propose un lien distinct vers l’application appropriée. Par exemple, la sélection d’un numéro de téléphone renvoie vers le numéroteur, les adresses proposent une redirection vers Maps et les URL vers le navigateur par défaut.

 

La sélection de texte intelligent est active par défaut. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Des apps plus fluides et plus dynamiques

À l’usage, certains remarqueront aussi que sous Android 8.0, l’affichage des apps est de meilleure qualité qu’auparavant. En effet, Oreo supporte (enfin) des gammes de couleurs plus larges. La fonction était disponible depuis un certain temps, mais désormais, les développeurs pourront implémenter des profils de couleurs du genre Adobe RGB et Pro Photo RGB. Les applications d’édition photo pourraient donc bénéficier d’un rendu des couleurs plus précis. Les animations dans les applications seront également de meilleure qualité. Dans les anciennes versions d’Android, les animations étaient traitées par la classe Animator, ce qui n’était pas idéal pour les mouvements complexes. Oreo ajoute une API pour les animations basées sur la physique en utilisant des classes comme SpringForce et FlingAnimation. Les développeurs devront simplement ajouter des variables pour créer l’animation, et le système pourra effectuer un rendu plus lisse et plus réaliste.

 

Un WiFi plus efficace

Dans cette opération de polissage d’Android, Oreo se dote de plusieurs fonctions qui devraient certainement améliorer l’usage. Par exemple, dans Android 8.0, la gestion du WiFi est plus efficace que dans les versions Nougat et antérieures. Oreo se souvient des réseaux WiFi auxquels le mobile a été connecté et s’en sert comme déclencheurs pour réactiver le bon réseau. Imaginons que l’utilisateur quitte sa maison ou son bureau après avoir désactivé le WiFi. Dans les anciennes versions d’Android, s’il revenait au même endroit, le téléphone continuait à fonctionner sur le forfait data sans prévenir l’utilisateur qu’il avait oublié de réactiver le WiFi. Avec Oreo, le téléphone sait reconnaître un réseau WiFi familier et le rétablit automatiquement. Comme avec iOS 11, le WiFi n’est donc jamais totalement coupé.

Il est possible de désactiver cette fonction dans les paramètres avancés. Mais ce serait dommage de se priver d’une fonction aussi pratique. Même les réseaux WiFi publics, avec leurs écrans de connexion, seront moins pénibles à gérer avec Oreo. Au lieu d’attendre que le navigateur redirige l’utilisateur vers la page de connexion de l’opérateur hotspot, celui-ci pourra cliquer sur le nouveau bouton de connexion après avoir choisi le réseau dans la liste des réseaux WiFi disponibles. La page de connexion s’ouvrira directement dans un onglet personnalisé Chrome. L’accès au réseau est donc beaucoup plus rapide.

 

Vous avez oublié de réactiver votre WiFi ? Oreo le fait pour vous. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Une procédure de mises à jour rénovée

L’un des changements les plus importants apportés à Android par Oreo pourrait passer presque inaperçu. En effet, Google a revu la procédure de mises à jour d’Android en modifiant l’architecture de la plate-forme avec « Project Treble ». Mais, contrairement à la plupart des changements apportés à Android 8.0, celui-ci ne concernera pas tous les appareils mis à jour vers Oreo. À l’exception des Pixels, seuls les mobiles et les tablettes livrés directement avec la nouvelle version installée bénéficieront des avantages de « Project Treble ».

 

Le mode de fonctionnent de Treble. (Crédit : Ryan Whitwam/IDG)

Avant l’arrivée d’Oreo, la mise à jour des périphériques Android devait inclure des pilotes mis à jour et le code adapté au hardware dudit périphérique. Cette contrainte est imposée par des fabricants de puces comme Qualcomm et MediaTek. Cependant, les fondeurs n’assurent pas un support illimité de leurs puces, et la nécessité d’intégrer le code de ces vendeurs avec les mises à jour des appareils ralentit le processus, même quand la période de support n’est pas achevée.

Treble supprime cette contrainte en proposant une procédure de mises à jour modulaire d’Android. Les périphériques livrés directement avec Oreo disposeront d’une « implémentation fabricant » de bas niveau qui contrôle tout le hardware. Si bien que, au lieu de remplacer cette implémentation dans chaque version d’Android, les fabricants de périphériques auront la possibilité de créer une mise à jour pour la nouvelle version d’Android qui pourra s’imbriquer dans l’implémentation Treble. L’implémentation sera compatible avec les versions à venir, et il sera donc possible d’appliquer les mises à jour plus rapidement et sur de plus longues périodes. Project Treble ne garantit pas que les équipementiers et les opérateurs ne continueront pas à traîner des pieds pour livrer des mises à jour, mais c’est un obstacle de moins dans le processus qui ne peut que leur faciliter la tâche.

Avec Oreo, Android a atteint un très bon niveau. Et si le système dispose de son lot de nouvelles fonctionnalités, on peut se réjouir que Google continue à apporter des innovations sous le capot. Ce sont parfois les plus importantes.

chevron_left
chevron_right