Annuels Salesforce 2018 : Le chiffre d’affaires a dépassé 10 Md$

Fort d’une croissance annuelle de 25%, les facturations annuelles de Salesforce ont atteint 10,48 Md$ lors de son exercice fiscal clos fin janvier 2018. L’entreprise table désormais sur plus de 12 Md$ de revenus pour son exercice 2019.

Marc Benioff, son CEO, veut désormais faire de Salesforce une entreprise aux 20 Md$ de chiffre d’affaires. (Crédit photo : D.R.)

« Nous avons réalisé un trimestre exceptionnel ». Marc Benioff, le CEO de Salesforce exulte, et il a de quoi. L’éditeur champion du CRM en mode SaaS a clos le quatrième trimestre de son exercice fiscal 2018 sur un chiffre d’affaires de 2,85 Md$, en progression de 24% par rapport à la même période un an auparavant. Surtout, ce bon résultat a permis aux revenus annuels de l’entreprise de croitre de 25% et de dépasser pour la première fois la barre des 10 Md$ (10,48 Md$ exactement). S’ajoute à cela le fait que Salesforce a bouclé les trois derniers mois de son exercice avec 13,3 Md$ de facturations différées.

Les souscriptions et le support ont représenté 2,65 Md$ de chiffre d’affaires (+25,6%) au cours du quatrième trimestre et 9,7 Md$ (+25%) sur 12 mois. Quant aux services professionnels et autres prestations, ils ont généré 196 M$ (+7%) de facturations entre novembre et janvier derniers, et 769 M$ (+2%) sur une base annuelle.

+38% de croissance en Europe

D’un point de vue géographique, c’est en Europe que Salesforce s’est montré le plus performant. Sur le vieux continent, ses revenus annuels ont grimpé de 38% à 1,9 Md$ pour représenter 18% de son activité globale. Toutefois, l’Amérique du Nord, où l’entreprise enregistre une progression de 21% à 7,5 Md$, reste de loin son principal marché. A en croire Salesforce, la croissance de son activité promet de rester forte. L’éditeur a en effet revu ses objectifs financiers à la hausse. Pour le premier trimestre de son exercice en cours, il table sur un chiffre d’affaires en croissance de 23% à un peu plus de 2,9 Md$. Et pour l’ensemble de l’exercice 2019, ses facturations devraient se situer entre 12,6 et 12,65 Md$, soit 20 à 21% de mieux que lors de l’exercice 2018.

Lors de la conférence organisée pour présenter les résultats de Salesforce, Marc Benioff a indiqué que l’entreprise faisait désormais cap vers les 20 Md$ de chiffre d’affaires : « Entre notre chiffre d’affaires comptabilisé et nos facturations différées, nous avons déjà un pipe de 20 Md$. Un grand pas a donc déjà été fait vers la réalisation de notre prochain grand objectif. »

chevron_left
chevron_right