Avec DC/OS 1.11, Mesosphere intègre étroitement Kubernetes à son système pour datacenters

Mesosphere a livré la version 1.11 de son système d’exploitation pour centres de calcul Datacenter Operating System (DC/OS). Parmi les nouveautés : la fédération en périphérie de réseau et multi-cloud, la continuité des opérations et reprise après sinistre et l’extension au cloud public.

Selon Tobias Knaup, CTO et cofondateur de Mesosphere, DC/OS 1.11 va réduire les coûts d’exploitation des clouds, éviter aux clients d’être captifs des fournisseurs, simplifier la gestion de plates-formes comme Cassandra et Kafka et permettre de délivrer du Kubernetes « en tant que service ». «  Avec les cofondateurs de Mesosphere, nous avons toujours voulu développer du cloud en boîte, du cloud que l’on peut déployer n’importe où », a déclaré à nos…

chevron_left
chevron_right