Avec sa plateforme DNA, Dow Jones fournit des big data à ses clients

Les secteurs de la réassurance, de la santé publique et des marchés de capitaux comptent parmi les principaux utilisateurs du service cloud DNA proposé par Dow Jones. Cette plateforme d’analyse de données volumineuses, toujours en version bêta, a été ouverte en 2017 par le groupe d’informations financières qui détient le Wall Street Journal.

La plateforme Data, News and Analytics proposée par Dow Jones permet aux entreprises d’extraire des données de plus de 30 000 sources, avec un ensemble d’API pour les exploiter de façon programmatique. (Crédit : Dow Jones)

Le groupe d’informations financière Dow Jones, créé il y a plus de 130 ans, a développé un service d’exploitation de big data mis à la disposition de ses clients pour réaliser des analyses avancées. Lancé en mars 2017, ce service baptisé DNA – pour Data, News and Analytics platform – est toujours proposé en mode bêta. Il permet aux clients de Dow Jones de réaliser des extractions de jeux de données volumineux provenant de plus de 30 000 sources. La plateforme DNA agrège les…

chevron_left
chevron_right