AWS baisse le prix de son service de communications unifiées Chime

Lancé il y a tout juste un an, le service UcaaS d’Amazon Web Services voit son tarif revu à la baisse. Les utilisateurs pourront accéder gratuitement à la version Pro pour du chat et participer à des meetings.

Avec Chime, son offre de communications unifiées dans le cloud, Amazon Web Services se positionne face à Cisco WebEx ou encore Microsoft Skype for Business. (crédit : AWS)

Les services de communications unifiées dans le cloud (UcaaS) ont le vent en poupe et attisent les convoitises de nombreux acteurs. Non seulement ceux issus du domaine traditionnel des réseaux et télécoms (Orange Business Services, Cisco, Mitel…) mais aussi des grands éditeurs généralistes (Google, Microsoft…) que des pure players comme RingCentral ou encore LogMeIn qui vient de mettre la main sur Jive Communications pour 357 millions de dollars. C’est donc sans surprise que l’on a appris en février 2017 l’arrivée sur ce marché d’Amazon Web Services avec sa propre offre UcaaS. 

Baptisée Chime, cette solution de communications unifiées dans le cloud a fait son apparition avec le lancement de la solution de bureau virtuel (DaaS) WorkSpaces, comprenant une suite bureautique (WorkDocs), un service de messagerie (WorkMail) ainsi que le service de veille économique QuickSights. Alors que jusqu’à présent AWS proposait 3 types de tarification, Basic, Plus et Pro, le géant américain du cloud vient de réviser à la baisse le tarif de son offre la plus complète. Ainsi, à compter du 1er avril 2018, les utilisateurs vont bénéficier d’une période d’essai gratuite de 30 jours. Après, aucune facturation ne sera effectuée pour ceux qui utilisent Chime Pro pour du chat et participent à des meetings. Seul l’hébergement de meeting sera payant, 3 dollars par jour, et limité à 15 dollars maximum par mois.

chevron_left
chevron_right