Bob Swan confirmé à son poste de CEO d’Intel

Avec la confirmation de Bob Swan au poste de CEO, Intel tourne une page de son histoire en confiant les rênes de la société à un dirigeant qui n’a pas suivi de cursus d’ingénieur.

Après deux ans au poste de CFO, Bob Swan assure finalement la relève de Brian Krzanich comme CEO d’Intel. (Crédit Intel)

Après quelques mois de flottement dû au départ précipité de Brian Krzanich suite à une affaire de mœurs – mais plus probablement suite à la mauvaise gestion des failles Meltown/Spectre – le CEO par intérim d’Intel Bob Swan a finalement été confirmé à son poste par le conseil d’administration. C’est la première fois qu’un dirigeant au profil commercial et non technique – il n’est pas ingénieur mais titulaire de diplômes en commerce – arrive à la tête du fondeur de Santa Clara. Un changement de taille pour la firme qui se retrouve à batailler de nouveau avec son concurrent historique AMD qui est revenu sur le devant de la scène avec ses puces Ryzen et Epyc.

Avant d’être nommé CEO le 31 janvier 2019, M. Swan a été CEO par intérim pendant sept mois et précédemment directeur financier. Il a supervisé les finances mais également les fusions et acquisitions d’Intel, ainsi que les relations avec les investisseurs et la stratégie corporate de l’entreprise. Avant de rejoindre la société en 2016, Bob Swan a travaillé chez General Atlantic, une société d’investissement, en tant qu’associé. Juste avant, il a assuré la fonction de directeur financier d’eBay pendant près de neuf ans. Il a commencé sa carrière chez General Electric, avec plusieurs postes dans la finance. Bob Swan est titulaire d’une licence en administration des affaires de l’Université de Buffalo et d’un MBA de l’Université de Binghamton. Il siège au conseil d’administration d’eBay et a déjà siégé au conseil d’administration d’Applied Materials.

chevron_left
chevron_right