058 5 32 18 32 contact@ygaltech.com
Sélectionner une page

Dans le cadre de son offre publique d’achat amicale sur Altran, Capgemini vient de passer le prix d’achat par action de 14 à 14,5 €.

Le conseil d’administration de Capgemini, présidé par Paul Hermelin, a approuvé le nouveau prix proposé aux actionnaires d’Altran Technologies. (Crédit : Capgemini)

Depuis plusieurs mois, les fonds conseillés par Elliott Advisors cherchaient en vain à faire relever le prix de l’offre publique d’achat faite sur Altran Technologies par Capgemini, fixé à 14 € par action en juin dernier lors de l’annonce du projet d’acquisition. Après avoir exprimé à plusieurs reprises son refus d’augmenter ce prix, l’entreprise de services informatiques dirigée par Paul Hermelin vient finalement de porter son offre à 14,5 € par action, prix ferme et définitif.

Collectivement, les fonds Elliott détiennent près de 14% du capital d’Altran. Le 8 janvier dernier, ils ont publié une lettre ouverte aux actionnaires estimant que le prix de 14 € ne reflétait pas selon eux la juste valeur d’Altran et que, depuis l’annonce de l’offre en juin, la prime offerte aux actionnaires n’était désormais que de 7% et pas assez attractive. Les fonds Elliott continuaient donc à encourager vivement Capgemini de relever son offre, ce qu’ils ont finalement obtenu.

Si l’offre échoue, Capgemini cherchera d’autres opportunités

Les actionnaires d’Altran ont jusqu’au 22 janvier 2020 inclus pour apporter leurs actions à l’offre. Capgemini précise que si l’offre est un succès au 22 janvier, il ne « réalisera pas de nouvelle offre ni de fusion sur la base d’un prix par action Altran supérieur au prix de l’offre pendant au moins 18 mois ». Et si l’offre de rachat échoue, Capgemini indique qu’il ne déposera pas de nouvelle offre sur Altran pendant au moins 18 mois. La SSII se tournera donc vers d’autres opportunités stratégiques pour accompagner les industriels dans leur transformation numérique, ambition qui le conduit à vouloir associer l’expertise et les équipes d’Altran aux siennes.

Share This