Confluent lève 125 M$ pour renforcer sa distribution Kafka

Fondé en 2014 pour développer une distribution commerciale de Kafka, système de messagerie de gestion d’événements en temps réel, la société Confluent vient de lever 125 millions de dollars pour étendre sa technologie et ses services cloud.

Jay Kreps, CEO et l’un des co-fondateurs de Confluent, fait partie de l’équipe qui, alors chez Linkedin, a démarré les développements qui devaient déboucher sur le projet open source Kafka. (Crédit : Confluent)

L’éditeur Confluent, créé par l’équipe qui a bâti le système de messagerie distribué Apache Kafka, utilisé pour le traitement des événements et des données en temps réel, vient de lever 125 millions de dollars. Le tour de table de série D, conduit par Sequoia Capital, avec la participation des autres investisseurs, Index Ventures et Benchmark, porte à 206 millions de dollars le total des fonds levés par la société créée en 2014. Celle-ci est désormais valorisée à 2,5 milliards de dollars, souligne dans un billet Jay Kreps, CEO de Confluent et l’un de ses co-fondateurs. Elle entre ainsi dans le cercle des licornes. Le financement obtenu sera investi dans la R&D autour de la technologie développée, dans l’extension des services cloud à travers lesquels elle s’exécute et le suivi des clients qui l’exploitent, précise Jay Kreps. 

Avant d’évoluer pour devenir le projet open source que l’on connait, la technologie qui a donné naissance à Kafka était à l’origine développée en interne par le réseau social professionnel Linkedin. Confluent se présente comme la distribution la plus complète de Kafka, apportant des fonctionnalités communautaires et commerciales supplémentaires pour gérer le streaming de trillions d’événements par jour, décrit l’éditeur sur son site. La multiplication des développements basés sur des services augmente fortement les transactions tirées par les événements (soldes bancaires, réservations de vols, inventaires, connexions IoT distribuées), plus complexes, qui s’exécutent en temps réel. Les entreprises ré-architecturent leurs activités autour de ces applications, souligne le CEO de Confluent Jay Kreps. « Les bases de données ont longtemps aidé à stocker l’état du monde, mais (…) il ne s’agit que de la moitié de l’histoire. Ce qui manque, ce sont les flux d’événements qui se déversent continuellement et qui représentent tout ce qui arrive dans une entreprise, en constituant sa force vitale de ses opérations ». Plus de 60% des entreprises figurant au Fortune 100 ont déjà adopté une plateforme de streaming pour gérer les événements, rappelle-t-il.

Traitements en cloud hybride avec Google Cloud et Microsoft Azure

En un an, l’éditeur dit avoir multiplié par 3,5 les souscriptions d’abonnement pour sa plateforme de streaming. La société est aujourd’hui présente dans 11 pays. Son offre cloud est disponible sur AWS et Google Cloud. Avec de dernier, elle a noué un partenariat pour proposer une solution pour les cas d’usage critiques, incluant l’apprentissage machine pour les analyses avancées et les pipelines de données en cloud hybride. Confluent est également partenaire de Microsoft et co-revend Azure Stack pour permettre le traitement des données de streaming en mode hybride avec sa plateforme et Kafka. 

Parmi ses clients, Confluent compte des entreprises comme JPMorgan Chase et Capital One, dans le monde de la finance, Lyft dans les services de déplacement urbains, ou encore Audi, dans le secteur automobile. Son chiffre d’affaires atteindrait les 100 M$ selon une information obtenue par Forbes.

chevron_left
chevron_right