Data et IA pour relancer Bazarchic

Face à une bascule des acheteurs vers le mobile, Bazarchic (Groupe Galeries Lafayette) s’est réinventé grâce à la data et à l’intelligence artificielle (IA).

Julien-Henri Maurice, CMDO de Bazarchic, a rejoint le mathématicien et député Cédric Villani en adhérant à l’initiative France IA, en se focalisant sur la question de l’expérience client. (Crédit D.R.)

Partie du Groupe Galeries Lafayette, Bazarchic est pionnier de la vente événementielle (« ventes privées ») en ligne, notamment sur mobile, d’articles de mode avec coeur de cible féminin. Ses 900 marques partenaires permettent d’organiser chaque jour une quinzaine d’opérations de ventes avec 10 000 produits référencés à un instant donné. « Il y a cinq ans, la vente sur mobile représentait moins de 5 % de notre activité mais, aujourd’hui, c’est 45 % du chiffre d’affaires et 65 % du trafic » relève Julien-Henri Maurice, Chief Marketing and Digital Officer de Bazarchic. Il s’exprimait à l’invitation d’Adobe sur l’une de ses soirées Social Drink’Up. A cause de l’évolution du mobile, Bazarchic a dû procéder à une réinvention numérique alors même qu’il était déjà un acteur pure player. Cette réinvention s’est fondée sur les usages et en centrant sur le mobile.

Pour lire la suite de cet article, rendez-vous sur CIO.

chevron_left
chevron_right