Des barrettes 3D XPoint attendues chez Intel en 2018

L’adoption des barrettes mémoire persistantes va bouleverser le petit monde des serveurs et des stations de travail. Intel mise sur sa technologie 3D XPoint pour faire la différence avec les solutions proposées jusqu’à présent, notamment par Diablo Technologies et Micron.

La roadmap d’Intel pour la commercialisation de ses barrettes 3D XPoint prévoit un lancement en 2018. (Crédit D.R.)

Après les SSD sur base 3D XPoint, Intel s’apprête à commercialiser des barrettes DIMM pour serveurs et stations de travail reposant sur la même technologie. La firme de Santa Clara avait présenté l’an dernier un module 3D XPoint NVDIMM, et elle affiche aujourd’hui plus clairement ses ambitions avec le lancement en 2018 de ses premières barrettes persistantes capables d’atteindre les performances de la DDR 4. Mais pour être supportées par les serveurs et les stations de travail, une mise à jour du firmware de ces derniers sera toutefois nécessaire. La finalisation de la norme JEDEC NVDIMM-P pour les DIMM à mémoire persistante est également en cours, et elle devrait vraisemblablement être adoptée par Intel si le géant des semi-conducteurs ne veut pas faire cavalier seul.

Micron combine DRAM et NAND flash sur ses barrettes persistantes. (Crédit Micron).

Assez curieusement, Micron, le partenaire d’Intel pour le codéveloppement de la technologie 3D XPoint, n’a pas encore communiqué sur l’arrivée de barrettes de ce type, alors qu’il a déjà dévoilé ses SSD QuantX. Il se contente d’annoncer une mise à jour de ses barrettes combinant de la DDR 4 DRAM avec de la NAND flash (32 Go) afin d’assurer une sauvegarde des données stockées dans la mémoire vive. Ces barrettes sont de type NVDIMM-N, à ne pas confondre avec les NVDIMM-F qui sont réservés au stockage flash. Sur un serveur ou une station de travail, seule la partie DRAM des NVDIMM-N est utilisée et, en cas de panne ou de coupure de courant, les données traitées sont récupérables sur la partie NAND flash. De son côté, Diablo Technologies propose des barrettes DDR4 100% NAND flash avec le soutien de SuperMicro, Huawei, Lenovo. Le passage de la DDR3 à la DDR4 a été particulièrement difficile pour le fournisseur canadien qui affichait de grandes ambitions il y a quelques années.

chevron_left
chevron_right