Développeurs : JobProd privilégie les rendez-vous au recrutement en ligne

Lancée en 2011, la plateforme de recrutement de développeurs lancée par JobProd a cessé d’exister. Le service cède sa place aux TechDoors, des évènements réunissant des développeurs confirmés avec des start-ups en quête de profils qualifiés, le temps d’une soirée.

Romain Brouard, PDG de JobProd, croit en l’avenir des évènements de recrutement 100% physiques entre les développeurs et leur futurs employeurs. Crédit. D.R.

JobProd, un site d’emploi français destiné aux start-ups qui recherchent des développeurs vient d’annoncer la fermeture de sa plate-forme de recrutement 7 ans après sa création. Le service en ligne a été arrêté à la fin du mois dernie au profit de rencontres 100% physiques entre candidats et entreprises baptisées TechDoors, anciennement connues sous le nom de Job Tech Party. Ces évènements réunissaient plusieurs fois par an des développeurs chevronnés en recherche d’opportunités et des start-ups en quête de compétences. Pour être éligibles, les entreprises clientes doivent avoir des besoins en recrutement bien définis. De leur côté, les postulants devront passer de courts tests techniques de pré-sélection sur leurs langages de prédilection. Petite spécificité propre à l’événement : ce sont les membres des équipes techniques des entreprises qui rencontrent les candidats. Une Tech Party leur sera tarifée 500€, somme qui leur sera déduite d’une embauche à condition qu’elles recrutent dans les 3 semaines après l’événement.

Si Romain Brouard, PDG de JobProd a décidé d’amorcer ce virage, c’est d’abord en raison du caractère à la fois impersonnel et trop nombreux des sites de recrutement de programmeurs. « Le marché est sur-saturé de plateformes de recrutement de développeurs et nous préférons passer la main car nous pensons que dans les 5 années à venir, le recrutement sera en grande partie physique à l’image des TechDoors », estime le fondateur de JobProd. Depuis leur lancement en 2016, ces rencontres ont en effet pris une certaine ampleur. « A chaque fois, nous parvenons à réunir 40 personnes chez un client un soir de semaine », poursuit Romain Brouard.

Les Techdoors réunissent en soirée des développeurs triés sur le volet et des start-ups qui recherchent des profils confirmés. Crédit. D.R.

Des embauches réalisées sous deux semaines

Selon lui, suite à une soirée TechDoor, plus de 3 start-ups sur 4 recrutent sous 2 semaines des développeurs confirmés. 96% des codeurs présents poursuivent leurs entretiens de recrutement et 72% d’entre eux reçoivent une proposition d’embauche dans les 10 jours qui suivent. Ces rencontres ont séduit des jeunes pousses comme BAP (Bureaux À Partager), Evaneos (une marketplace spécialisée dans les voyages), Medissimo (spécialisée dans les piluliers connectés), AssessFirst (un éditeur d’outils d’évaluation RH et de tests de recrutement) ou Toucan Toco (data visualisation). La prochaine édition des TechDoors, prévue à Paris le 15 mars prochain, mettra à l’honneur  le langage JavaScript, en présence des équipes techniques de LeBonCoin, ManoMano, JobTeaser, Dailymotion et BAP. Les inscriptions développeurs sont ouvertes ici.

chevron_left
chevron_right