En France, les développeurs PHP sont les mieux payés

Dans sa dernière étude sur les salaires des développeurs, le cabinet de recrutement Urban Linker note une revalorisation des salaires sur les technologies PHP en particulier sur des frameworks très prisés comme Symfony4. Zend et Laravel. S’ils demeurent stables, les écarts de salaires sont toujours conséquents entre la capitale et les autres régions.

Cette année, les salaires annuels moyens des développeurs PHP sont de nouveau orientés à la hausse en France. Crédit; D;R

Urban Linker vient de livrer les résultats de son étude sur les salaires 2018 des développeurs dans l’Hexagone. Pour la première fois, le cabinet a dressé une analyse des niveaux de rémunération entre l’Ile-de-France et l’ensemble des régions françaises. Si l’écart reste stable par rapport à l’année précédente, des disparités importantes continuent d’accentuer le clivage entre Paris et la province. En effet, les profils franciliens gagnent en moyenne 20 à 25% de plus que leurs homologues dans les autres régions. Comme l’an dernier, les spécialistes des technologies PHP et de ses frameworks sont toujours très recherchés dans l’ensemble des régions de l’Hexagone La demande pour ce type de langages continue de croître, et l’on constate cette année encore une légère hausse des salaires sur ces technologies, particulièrement sur des profils confirmés et seniors (+3% en moyenne, soit de 50 K€ à 58 K€ annuels pour un lead développeur à Paris et 45/50 k€ en régions). Symfony4 remporte haut la main la palme du framework le plus utilisé cette année, tout comme Laravel qui contribuent à être mieux valorisé financièrement.  

Dans son étude, le site de recrutement note également une progression de la demande autour de Java et .Net en particulier sur les profils expérimentés (+4% et 5% d’augmentation en moyenne). La demande autour de Python ne se rétracte pas et continue d’être portée par la polyvalence du langage (application web, data, etc.) contribuant à relever la paye des profils juniors  ainsi que celle des confirmés (respectivement +5% et 3,44%). 

Montée en puissance des DevOps

L’étude souligne également le succès de Ruby, et en particulier de son framework Rails, et note des variations quasi-inexistantes sur la feuille de paie des développeurs iOS et Android. Les développeurs maitrisant bien les deux langages et les spécificités de chaque plateforme mobile bénéficient de salaires plus élevés. Enfin, la tendance du remplacement des AdminSys par des profils orientés DevOps se confirme. Les salaires des premiers ont baissé, en particulier, pour les profils confirmés et seniors (respectivement -2,1% et -2,4%) au profit des profils plus orientés DevOps (jusqu’à +3,9%, soit 37 à 43 K€  de rémunération annuelle pour un junior et jusqu’à 60 K€ pour un profil confirmé en Ile-de-France.

chevron_left
chevron_right