Encore des problèmes avec les correctifs de février de Microsoft

La mise à jour cumulative Fall Creators Update de Win10 de février est plus fiable que la précédente. Mais on est loin de la perfection : certains PC sont bloqués avec l’écran bleu de la mort BSoD et sur un grand nombre de machines, les connexions USB restent inactives. Par ailleurs, un bug dans la mise à jour mensuelle Win7 se solde par un démarrage de Windows sur écran noir.

La semaine dernière, Microsoft a confirmé que certaines périphériques USB pouvaient rencontrer des problèmes après l’installation de la mise à jour cumulative de Win10 Fall Creators KB4074588. (Crédit : Microsoft)

Dans le genre, la série de correctifs livrée en janvier 2018 par Microsoft a peut-être été la pire et la plus invasive de toutes les mises à jour récentes de l’éditeur. Comparativement, le lot de correctifs de février semble moins truffé d’erreurs, mais un nombre « limité » de machines – sur lequel Microsoft ne donne aucun chiffre – fait face à de sérieux problèmes. Ce que nous savons pour sûr, c’est qu’après application de la mise à jour cumulative Win10 Fall Creators Update portant la référence KB4074588, de nombreux PC sont bloqués par le fameux écran bleu de la mort et ne peuvent plus gérer les connexions USB. Selon AdDuplex, cette mise à jour aurait été appliquée sur 85% des machines Windows 10, presque un exploit pour cette version 1709. Autrement dit, Microsoft a réussi à pousser sa mise à jour cumulative vers la version la plus utilisée (1709) de Windows (Win10 dépasse maintenant Win7).

Par contre, il a fallu 10 jours à l’éditeur pour reconnaître les bugs et ce n’est que le 23 février qu’il a ajouté, sans notification supplémentaire, ces informations à l’avis accompagnant la mise à jour KB4074588. Voici les maigres informations fournies sur les bugs : « Après l’installation de cette mise à jour, certains périphériques USB et périphériques embarqués, comme une caméra intégrée, un clavier ou une souris d’ordinateur portable, peuvent cesser de fonctionner. Cela peut se produire quand la pile de mise à jour omet d’installer la nouvelle version de certains pilotes critiques inclus avec la mise à jour cumulative et désinstalle les pilotes actifs pendant l’opération de maintenance ». Microsoft cherche une résolution et livrera dans une prochaine mise à jour pour le résoudre.

Solutions de contournement

L’avis KB4091240 explique comment contourner le problème. « Après l’installation de cette mise à jour, certains périphériques peuvent être bloqués avec le message INACCESSIBLE_BOOT_DEVICE. Cela peut se produire quand la pile de mise à jour omet d’installer la nouvelle version de certains pilotes critiques inclus avec la mise à jour cumulative et désinstalle les pilotes actifs pendant l’opération de maintenance ». Là aussi, Microsoft travaille sur une solution qu’il livrera dans une prochaine mise à jour. L’avis KB4075150 explique comment contourner le problème. Comme on peut l’imaginer, il faut être expert en débogage pour venir à bout de ces deux solutions de contournement. 

Autres correctifs pour Win10

Le 22 février dernier, Microsoft a livré, pour la seconde fois ce mois-ci, de nouvelles mises à jour cumulatives pour les versions 1703 (Creators Update) et 1607 (Anniversary Update) de Win10. Seule la version 1709 n’avait pas encore reçu de seconde mise à jour cumulative en février. Microsoft n’a pas publié de communiqué officiel à ce sujet, mais notre confrère de Computerworld est prêt à parier que l’éditeur a retardé cette seconde mise à jour 1709 de quelques jours (elle était disponible le mardi 27) en raison de problèmes d’écran bleu et d’arrêts des connexions USB posés par le patch.

Malgré la forte diffusion de la mise à jour Fall Creators Update (1709), qui atteint 85%, notre confrère a préféré rester pour l’instant à la version Creators Update 1703 et il conseille de faire comme lui, jusqu’à ce que Microsoft apporte la preuve que sa version 1709 est fiable sur le long terme. Solution alternative : rejoindre l’armée – quelque millions aujourd’hui – de bêta-testeurs non rémunérés pour participer de plus près aux évolutions.

Écran noir au démarrage de Win7

L’autre problème majeur du mois concerne la mise à jour mensuelle de Windows 7. De nombreux utilisateurs signalent qu’après l’installation de Win7 Monthly Rollup, ils ne parviennent plus à redémarrer leur système normalement : en cliquant sur Démarrer/Redémarrer, leur PC affiche un écran noir sans arrêter l’ordinateur et les ventilateurs. Ils n’ont trouvé qu’une seule solution pour redémarrer leur système : redémarrer presque instantanément leur machine soit en appuyant sur le bouton de redémarrage sur un ordinateur desktop, soit en appuyant et en maintenant enfoncé le bouton d’alimentation sur un ordinateur portable.

On ne sait pas si le problème affecte les processeurs Intel (Sandy Bridge ? Ivy Bridge ?) ou AMD, ou tous les processeurs – et peut-être d’autres composants. On ne sait pas non plus si le problème est apparu avec la mise à jour mensuelle de janvier ou s’il provient de la mise à jour de février. Notre confrère a reçu deux informations contradictoires à ce sujet : l’une selon laquelle le problème n’existait pas après la mise à jour de janvier, et l’autre affirmant qu’il était apparu à ce moment-là…

chevron_left
chevron_right