Engie et Wavestone décrochent le contrat Smart Plateforme 2030 de la région Ile-de-France

La région Ile-de-France a confié le développement de son projet de construction de plateforme de données 3D à un consortium emmené par Engie et ses deux filiales Siradel et Ineo, ainsi que le cabinet de conseil Wavestone. Son montant atteint 6 millions d’euros.

le projet Smart Plateforme 2030 de la région Ile-de-France doit notamment permettre de modéliser les territoires par villes ou quartiers pour identifier les îlots de chaleur et déterminer les besoins en matière d’installation de mur anti-bruits. (crédit : Siradel)

On en sait un peu plus sur les bénéficiaires de l’appel d’offres mené par la région Ile-de-France relatif à son projet Smart Plateforme 2030. La réalisation de cette plateforme de données 3D va notamment permettre de modéliser les territoires par villes ou quartiers pour identifier les îlots de chaleur et déterminer les besoins en matière d’installation de mur anti-bruits. « C’est une plateforme qui combine analyse et modélisation des données », nous a expliqué un porte-parole d’Engie, l’un des acteurs qui a remporté l’appel d’offres – via ses filiales Syradel et Ineo – aux côtés du cabinet de conseil et d’intégration IT et sécurité Wavestone. 

Le consortium emmené par Engie Syradel et Ineo ainsi que Wavestone sera appuyé par les start-ups et PME OpendataSoft (réalisation de portails et de référentiels de données), Dawex (sécurisation des échanges), Outscale (IaaS), Wimi (gestion de projet et collaboratif), Utopies (conseil en développement durable) et LBMG (conseil en transformation organisationnelle). Le budget de l’appel d’offres Smart Plateforme 2030 de la région Ile-de-France s’élève à 6 millions d’euros.

chevron_left
chevron_right