Entretien Benoît Thiers, Directeur général eSNCF : « Nous voulons rassembler les happy fews du digital »

Benoît Tiers, directeur général de e.SNCF, dirige les activités numériques au sens large au sein du groupe SNCF. Au delà de la stricte informatique et des télécoms, il s’agit bien d’accompagner la transformation numérique de l’opérateur ferroviaire dans toutes ses activités, du terrain à la direction. Pour le groupe SNCF, les challenges se multiplient autour de la donnée (notamment avec l’IoT) et des processus métiers impactés par le numérique (près d’un quart dès aujourd’hui). Le budget d’investissement de e.SNCF représente 900 millions d’euros sur trois ans.

Devenu Directeur Général Digital et SI du groupe SNCF le 12 septembre 2016, Benoît Tiers est désormais directeur général de e.SNCF, le nouveau département transverse du numérique de l’opérateur ferroviaire.

CIO. Vous avez pris la tête du numérique de la SNCF depuis environ un an après avoir opéré aussi bien dans le nucléaire, la pharmacie ou le transport maritime. Qu’est-ce qui vous a attiré dans cette société ?

Benoît Tiers. La première fois que je me suis intéressé à la SNCF, c’était en 2009. Dès cette époque, j’avais la perception -qui s’est confirmée- du potentiel de transformation numérique de ce groupe. La SNCF, ne l’oublions pas, c’est 5 milliards de voyages par an, soit 3,5 millions de voyageurs par jour grâce à 15 000 trains quotidiens desservant 3000 gares ! Les chiffres sont impressionnants dès que l’on parle de la SNCF.

Malgré sa taille, la SNCF a toujours été pionnière dans le numérique au sens large. Par exemple, on peut mentionner la création de Voyages-SNCF.com en l’an 2000. Depuis 2015, nous avons commencé à créer des Maisons du Digital, nos « 574 », mais aussi mis en oeuvre des projets structurants de connexions. Et, en 2016, nous avons créé une entité unique pour le numérique au sens large (Télécoms, Digital et Informatique classique), e.SNCF.

eSNCF Benoit Thiers

Benoît Thiers est directeur général de eSNCF. (crédit : Alexia Perchant)

Lire la suite sur CIO.

chevron_left
chevron_right