Git en position pour devenir le gestionnaire de code source de Java

Les développeurs de la communauté Java sont sollicités dans le cadre du projet Skara qui doit permettre de trouver le remplaçant de Mercurial, son actuel gestionnaire de code source. Git apparaît bien placé pour lui succéder.

Git semble plutôt bien placé pour remplacer le gestionnaire de code source Mercurial de Java. (Crédit : D.R.)

Les développeurs participant à l’évolution de Java pourraient bientôt disposer d’un nouveau système de gestionnaire de code source. La communauté est en effet mobilisée pour trouver une alternative au système actuel, Mercurial, dont Git fait partie. L’initiative est liée au projet Skara destiné à aider les contributeurs OpenJDK tant chevronnés que les nouveaux venus, à être plus productifs. Git, créé par le fondateur de Linux, Linus Torvalds, est déjà utilisé par le populaire site de partage de code GitHub, devenu une quasi norme pour la collaboration sur des projets open source. Le projet Skara fournirait des prototypes pour l’hébergement de Java Development Kit (JDK) 12, prévu pour mars 2019, suite à la publication prévue de JDK en septembre 2018. 

Plusieurs critères d’évaluation du projet Skara sont pris en compte pour trouver un successeur à Mercurial. En l’occurrence en termes de performances (y compris le temps nécessaire pour les opérations de clonage à partir des répertoires maîtres), d’efficacité de l’espace, de facilité d’utilisation dans différentes zones géographiques. Mais également de prise en charge d’environnements de développement communs tels que Linux, MacOS et Windows, une capacité à héberger tout l’historique du JDK et sa croissance pour la prochaine décennie. Enfin, la prise en charge des pratiques générales d’examen du code JDK, des API programmatiques pour l’assistance aux processus et l’automatisation de l’examen et des processus seront aussi évaluées de près.

chevron_left
chevron_right