Influans lève 6 M€ pour doper l’efficacité marketing à l’IA

Aux commandes d’Influans et de sa plateforme marketing, exploitant big data et IA, on retrouve quatre vétérans de Talend dont ses co-fondateurs, Bertrand Diard et Fabrice Bonan. L’éditeur français vient de réussir une 1ère levée de 6 M€ pour renforcer son équipe de data scientists.

Après avoir renouvelé l’intégration de données avec Talend, Bertrand Diard veut révolutionner les technologies marketing avec Influans. (crédit : D.R.)

6 millions d’euros, c’est un montant plutôt élevé pour une levée d’amorçage, en particulier dans l’Hexagone. Mais les co-fondateurs d’Influans, qui veulent « révolutionner » le marketing en appliquant à leur plateforme le meilleur du big data et de l’IA, ne sont pas des nouveaux venus. Loin de là. Bertrand Diard, le PDG, et Fabrice Bonan, directeur produits, ont déjà co-créé Talend en 2006 avec le parcours que l’on connaît. La société spécialisée dans les big data est aujourd’hui valorisée 1,13 Md$ au Nasdaq. Pour Influans, il faut miser gros d’emblée car « le marché que nous visons est mondial », explique Bertrand Diard dans un communiqué. « Nous devons nous donner les moyens de construire une plateforme globale », ajoute-t-il. Son expérience a su convaincre des fonds tels qu’Idinvest, Partech Ventures et Iris Capital auxquels se sont joints des investisseurs indépendants comme Pierre Kosciusko-Morizet, fondateur de PriceMinister, ou John Brennan, directeur de Silver Lake Sumeru.

Basée à Paris, Influans a démarré son activité en 2014. Ses deux autres co-fondateurs, Cédric Carbone, le directeur technique, et Vincent Pineau, directeur clients, sont aussi d’anciens de Talend. Sur le constat que les résultats des campagnes marketing restaient décevants malgré les investissements réalisés, ces vétérans de l’édition de logiciels promettent une efficacité multipliée par 30 avec leur solution cloud en self-service. La plateforme automatise le travail de l’équipe marketing avec des offres ultra-personnalisées sans requérir d’expertise technique de la part des utilisateurs, assure Influans. A travers une interface web, les responsables de campagnes vont trouver des processus et des contextes qui leur sont familiers, ce qui leur permettra de naviguer efficacement dans le logiciel, expliquait Fabrice Bonan dans un billet l’an dernier.

Pétrie de technologies big data et d’apprentissage machine, la plateforme cloud en self-service d’Influans propose aux professionnels du marketing un environnement familier pour monter leurs campagnes.

Pour développer sa technologie qui permet de proposer « le bon produit, à la bonne personne, avec le bon incentive, au bon moment », Influans a déjà réuni plus de 30 spécialistes de l’intelligence artificielle, du big data et du marketing. Les fonds que l’entreprise vient de récupérer vont lui permettre de « soutenir la montée en puissance des équipes et le démarrage du business », indique Bertrand Diard. En dehors d’Influans, l’entrepreneur siège toujours au board de Talend et il préside également aux destinées de Restlet, un PaaS de création et déploiement d’API. Influans présentera sa plateforme d’automatisation marketing du 19 au 21 septembre, sur l’événement Paris Retail Week consacré au e-commerce qui se tiendra à la Porte de Versailles.

chevron_left
chevron_right