Intel commercialise ses Optane SSD 900p

Quelques mois après les offres OEM, Intel annonce l’arrivée sur les étagères de sa solution de stockage Optane SSD 900p, plus rapide et plus chère que la désormais traditionnelle flash NAND.

Intel a déclaré l’Optane SSD 900p peut améliorer jusqu’à x4 les performances d’une station de travail. Pour les utilisateurs grand public, ce sont les gamers qui profiteront le plus des capacités de ces Optane. (crédit : D.R.)

Les professionnels des arts graphiques et les amateurs exigeants vont pouvoir passer à la vitesse supérieure avec les Intel Optane SSD 900p. Exploitant la technologie 3D Xpoint co-développée avec Micron, ces unités de stockage internes sont capable de contribuer à l’accélération du rendu d’une scène 3D de 7 secondes en passant de 17,4 à en 6,3 heures selon le fournisseur. Un exemple curieux car dans ce genre de calcul ce sont les CPU et les GPU qui sont les plus utilisés même si le stockage a également son importance.

La mémoire 3D Xpoint commune à Micron/Intel a été lancée comme la prochaine génération de stockage non volatile et finira par offrir des performances mille fois plus importantes en termes de vitesse de commutation que les SSD les plus rapides à base de NAND. En fait, la 3D xpoint serait si rapide, qu’elle approche de la performance de la mémoire vive selon Intel. Mais ce sont des projets à long terme et aujourd’hui les SSD Optane offrent simplement une latence plus faible, une endurance plus longue, et des performances plus élevées.

Les composants Optane grand public d’Intel étaient jusqu’à présent de simples compléments (16 ou 32 Go) au stockage principal (SDD ou DD) des PC. (crédit : Intel)

Deux solutions Optane chez Intel

La première déclinaison Optane est une version PCIe NVMe x4 (Gen 3) d’une capacité de 280 et 480 Go. La carte 280 est proposée au prix de 389$ HT, tandis que la version 480 est facturée 699$ HT. Le second produit est un SSD (même interface que précédemment) au format 2,5 pouces d’une capacité de 280 Go, commercialisé 389$ HT. Les deux unités de stockage affichent une vitesse de 2,5 Gbit/s en lecture séquentielle et de 2 Gbit/s pour l’écriture séquentielle.

La vitesse en lecture aléatoire avec des blocs de 4k est évaluée à 550 000 OPS par seconde, tandis que les vitesses d’écritures aléatoires (toujours en 4K) sont également de 500 000 OPS par seconde. La latence est annoncée à moins de 10 microsecondes. Le lecteur PCIe 480 Go peut écrire jusqu’à 8 760 To de données. En comparaison, un SSD Samsung 960 Pro (512 Go) monte à 400 To. 

chevron_left
chevron_right