Ivanti ajoute les workflows de Zapier à son offre ITSM

A travers des workflows entrants ou sortants, qui se déclenchent sur un élément ou lancent une action, les outils d’intégration de Zapier permettent d’automatiser des tâches entre les applications web les plus courantes dont Gmail, Slack, GitHub ou Trello. L’éditeur Ivanti vient de les intégrer à sa solution de gestion de parcs informatiques.

Zapier proposait déjà de son côté différents workflows interapplicatifs pour Ivanti Service Manager. Ce dernier l’intègre maintenant directement. (Crédit : Zapier)

Issu du rapprochement de Landesk et Heat Software il y a un an et demi, l’éditeur Ivanti enrichit régulièrement son catalogue qui réunit des outils de gestion de parc informatique, d’intégration et de sécurisation des postes de travail. Il y a un an, avec le rachat de RES Software, il lui a ajouté le logiciel Ranger conçu pour gérer les environnements de travail physiques, virtuels et cloud. Cette fois, à travers un partenariat avec Zapier, Ivanti complète ses outils d’intégration. Zapier supporte plus d’un millier d’applications web. Ses solutions permettent de relier entre eux des logiciels tels que Gmail, Slack, Twitter, Trello, GitHub, Atlassian Jira, Amazon CloudWatch, etc.

En quelques clics, il est possible de les relier pour qu’ils puissent partager des données. L’échange d’informations s’automatise à l’aide de workflows appelés Zaps. L’ensemble de ces processus se mettent en place sans code. Le workflow démarre à partir de n’importe quelle application (par exemple, à la réception d’un courriel dans Gmail, un workflow Zap peut se déclencher pour copier la pièce jointe dans Dropbox, puis avertir l’utilisateur via la messagerie instantanée Slack).

Automatiser la diffusion d’alertes via Slack en cas d’incidents

Les outils de Zapier sont maintenant intégrés par Ivanti à son logiciel d’ITSM Service Manager. Ils vont ainsi permettre aux administrateurs de parcs IT de créer rapidement des intégrations pour automatiser certaines tâches. Les connecteurs Zapier s’utilisent pour créer des workflows entrants, sur un élément déclencheur, ou sortants, pour lancer des actions. De façon très concrète, un administrateur peut, par exemple, mettre en place l’envoi d’un message par Slack ou par SMS lors de l’apparition d’un nouvel élément (incident, changement ou demande). Il peut automatiser la diffusion d’alertes sur Twitter, Facebook ou Slack en cas d’incident, ou créer un incident à partir d’une alerte – un tweet par exemple – incluant un mot-clé.

Autre possibilité : l’ouverture d’un nouvel incident dans les alarmes Amazon CloudWatch ou l’envoi et la réception de notifications par xmatters, énumère Ivanti. En s’intégrant avec Atlassian Jira, les outils de Zapier peuvent aussi favoriser la collaboration avec les équipes de développement pour les changements. Sur son site, Zapier présente également une dizaine de workflows Zap permettant d’automatiser l’intégration de tâches avec lvanti Service Manager. 

Un partenariat avec Huawei sur la sécurité

Parmi les autres partenariats récents d’Ivanti, l’éditeur a annoncé il y a quelques jours avoir signé avec le Chinois Huawei autour de la sécurité des postes de travail. Ce dernier pourra notamment exploiter les solutions de sécurité Unified Endpoint Manager et Endpoint Security pour Endpoint Manager d’Ivanti pour renforcer son système de contrôle d’accès CloudCampus.

chevron_left
chevron_right