La SNCF modernise sa maintenance avec l’IoT, des drones et des lunettes connectées

L’usine du futur version SNCF passera par le numérique. Au sein de son technicentre dans la banlieue lilloise, l’opérateur a présenté des tâches utilisant l’Internet des objets, des drones et des lunettes connectées.

Drone, IoT et lunettes connectées sont au service de la maintenance du matériel roulant. (Crédit Photo : JC/CIO)

Après avoir expliqué l’importance des données dans sa stratégie digitale (cf notre article « la donnée monte en première classe à la SNCF »), le transporteur ferroviaire en a profité pour montrer l’usage des dernières technologies au service de l’industrie du futur. Dans la banlieue lilloise à Hellemes, la SNCF va implanter un technicentre et un laboratoire digital « 574 » (chiffre en référence au record du monde de vitesse de TGV) dédié à l’industrie et à la maintenance du matériel roulant.

Pour lire la suite de ce sujet, cliquer sur ce lien.

chevron_left
chevron_right