La suite de compilation LLVM 6.0  vient atténuer la faille Spectre

La version 6.0 de la suite de compilation LLVM (Low Level Virtual Machine) se dote de fonctions d’atténuation de l’exploitation de la vulnérabilité Spectre, améliore le support Windows et la prise en charge des processeurs Intel, et adopte WebAssembly comme cible de compilation.

LLVM 6.0 offre désormais un support pour les « retpolines » afin d’atténuer la seconde vulnérabilité Spectre.

L’infrastructure de compilateur LLVM n’est plus considérée comme une curiosité technologique : elle est devenue un élément vital du paysage applicatif moderne. LLVM sert de moteur au compilateur Clang écrit et maintenu par Apple, et aux compilateurs des langages Rust et Swift. Elle comporte aussi une puissante boîte à outils pour créer de nouveaux langages. C’est également un projet qui évolue assez rapidement, avec des révisions majeures annoncées tous les six mois environ. La…

chevron_left
chevron_right